ENTENTE BASKET ONDAINE
Coopération Territoriale de Clubs entre l'ES Fraisses, le BC Unieux, l'AL Roche-la-Molière et Firminy Le Mas
Adresse
Téléphone
Retrouvez chaque semaine le résumé en grand format du week-end avec tous les résultats et les analyses des coachs (merci à eux de nous les faire parvenir par mail : vincemb@sfr.fr). Le rendez-vous est donc pris chaque semaine pour savoir tout ce qui s'est passé sur les terrains de Fraisses, Unieux et Roche la Molière.
 

8/9 avril 2017 : Le bouquet final

Le lundi 10 avril 2017

On vous avait promis un feu d’artifice pour ce dernier week-end complet de compétition, on pense que le contrat a été rempli. Une soirée inoubliable et de nombreuses victoires (dont certaines étaient VRAIMENT nécessaires) ont ponctué cette saison 2016-2017 qu’on n’oubliera pas de sitôt. Si certains ont encore quelques chapitres à écrire avant de refermer définitivement le livre, on sait déjà que cet ouvrage sera un best-seller à ranger précieusement dans une place de choix au sein de notre bibliothèque. Si vous n’étiez pas avec nous, nous vous plaignons tout d'abord. Et ensuite nous vous invitons à revivre ces moments en notre compagnie, suivez le guide.
 
Vous pouvez comme d'habitude commencer par consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.
 
 
Tout est bien qui finit bien
 
Honneur aux dames pour commencer et quelles dames. L’équipe fanion féminine de François Roeygens a livré un dernier récital de qualité au très nombreux public de Dorian pour un 20e succès qui clôture (quasi-)définitivement une saison de rêve. Ce ne fut pourtant pas le plus beau match vu cette saison, Gerland emmenant nos joueuses dans une guerre de tranchées à la limite de la légalité, mais ces dernières ont su réussir les stops défensifs qu’il fallait au moment où il le fallait et trouver des paniers ici et là pour terminer le match sur un 22-7 salvateur. On ne pouvait pas rêver meilleure conclusion à une soirée parfaitement lancée par le défilé de nos jeunes basketteurs, rythmée par la section multidance de l’ESF danse et clôturée comme il se doit par… Ahem, non, rien. Ce qui se passe à Fraisses, reste à Fraisses.
 
Il fallait pourtant rapidement se remettre d’une courte nuit pour suivre avec attention le dernier match décisif de l’équipe RF3 qui jouait sa survie dans la division lors d’un match face au leader de sa poule ! C’est donc un gros défi qui attendait nos filles, un défi qui a été relevé avec brio. Tantôt dominantes, tantôt étouffées par l’impact physique de leurs opposantes, les joueuses de Bruno Heyraud ont su faire la différence dans les moments-clefs grâce à une lucidité retrouvée après un troisième quart-temps cauchemardesque (perdu 19-4). Ce maintien n’aura pas été facile à aller chercher, mais la victoire n’en est que plus belle.
 
Du côté des garçons, on ne jouait plus grand-chose, mais on retiendra la satisfaction d’enregistrer deux nouvelles victoires. Cela avait bien commencé à Savigneux pour l’équipe RM2 avec un petit caméo concluant du coach sur le terrain qui aura été bien utile pour repousser la zone adverse. Nos garçons se sont donc imposés pour la 10e fois de la saison et confirment une phase retour de très haute-volée (8 victoires pour 3 défaites) qui laisseront quelques regrets, même si l’essentiel a été préservé.
 
Le week-end fut en revanche moins fructueux pour nos équipes départementales qui ont toutes trois connu la défaite pour leur dernière sortie de la saison. Un revers malheureusement synonyme de relégation pour l’équipe DM3.
 
 
NM3 / St Chamond - EBO : 70-85
Les marqueurs pour l’EBO : Boris Kovalik (23 points) – Mickaël Koog (13) – Nicolas Meyer (11) – Alexis Chol (10) – Rémi Méjean (9) – Vincent Mendy (8) – Quentin Tronel (8) – Jérémy Peyret (3) – Florent Pleuvry
 
RM2 / Savigneux – EBO : 59-69
Les marqueurs pour l’EBO : Yannick Sentenat (17 points) – Georges Henri Massenya (16) – Loïc Jouve (10) - Vincent Thiollière (8) – Ismaël Moulaï (8) - Nasser Lefkir (4) - Lucas Chazelle (3) – Maho Beautin (3)
 
PNF / EBO - Gerland : 54-40
Les marqueuses pour l’EBO : Sarah Alarcon (17 points) – Zuzana Pilatova (12) – Doriane Duboeuf (11) – Aurore Alarcon (8) – Morgane Souchon (2) – Justine Hérissé (2) - Anaïs Durand (2) – Stéphanie Chatainier - Clara Pichon – Anabelle Perier
 
RF3 / EBO - Belleville : 64-59
Les marqueuses pour l’EBO : Lorène Alarcon (24 points) – Audrey Brioude (11) - Sarah Celle (9) – Lise Haury (8) – Lise Boyer (7) – Stéphanie Chatainier (3) - Anaïs Durand (2) – Clara Pichon - Marie Farina – Anne Kosinski

 
 
Une troisième équipe en playoffs
 
C’était LE gros match du week-end. Après plusieurs contre-performances, nos U13M se retrouvaient dans une situation très délicate. Il fallait s’imposer à Lentigny (contre nos garçons avaient perdu il y a de cela quelques semaines) pour terminer premier de la poule et jouer une demi-finale, alors qu’une défaite les condamnait très probablement à une 3e place synonyme de fin de saison brutale et décevante. Comme souvent lorsqu'ils sont dos au mur, nos garçons ont démontré de grosses ressources pour aller chercher ce précieux succès (62-56) qui les propulse en demi-finale. Un ouf de soulagement pour un groupe irrégulier, mais qui a toujours répondu présent dans les moments importants.
 
L’autre moment important se déroulait samedi en début d’après-midi alors que nos U15M disputaient à Meyzieu la première place de la poule. Au terme d’un match d’excellente facture, les garçons de Vincent Mendy échouent à seulement un petit point de la première place, ayant même eu la possession pour y parvenir au terme d’une fin de match complètement folle. Cette victoire confirme néanmoins les gros progrès d’un groupe prometteur qui s’apprête tout de même à disputer une demi-finale dans l’élite du basket régional de la catégorie.
 
Les autres rencontres avaient beaucoup moins d’importance directe au classement, mais notons tout de même le superbe baroud d’honneur de nos U15F qui ont dominé l’équipe de St Chamond dans sa salle de la plus belle manière. Cela laissera forcément un goût amer dans la bouche, tant cette équipe avait les moyens d’aller chercher plus haut que cette cruelle 3e place, mais les regrets ont rapidement laissé la place à la joie au sein d’un groupe d’exception. Souvent dissipé, mais d’exception.
 
Les U13F restent invaincues avant un dernier match contre Meyzieu face à jouer cette semaine, au terme d’une prestation aboutie devant l’équipe d'Ampuis Vienne St Romain. Nos filles sont toutefois déjà qualifiées depuis quelques semaines pour les demi-finales.
Enfin, la dernière journée n’aura pas souri aux U17. Les filles de Yannick Brioude ont subi une nouvelle défaite à St Andéol, tout comme les garçons de Lucas Chazelle, battu par le leader de leur poule. Il faut dire que les pépins physiques n’auront pas épargné ces deux formations lors de ces dernières semaines de compétition.
 
U17F / CTC Rhône Sud - EBO : 65-52
Les marqueuses pour l’EBO : Gabrielle Fayolle (13 points) - Agathe Cieslak (10) – Lauriana Grand (8) - Orianne Durand (7) – Juliette Chappel (6) – Loriane Pichon (6) – Darina Dal Mut (2) – Mathilde Meniri - Eva Ascensao
 
U17M / EBO – Vaulx en Velin : 79-90
Les marqueurs pour l’EBO : Ismaël Moulaï (29 points) – Matthias Acosta (12) – Louis Antoine Celle (12) – Thomas Martinerie (8) - Joan Grangis (6) – Antoine Fouillit (6) – Gaspard Petit (4) - Nourredine Smahi (2) – Alexandre Berchemin
 
U15F / St Chamond - EBO : 45-64
Les marqueuses pour l’EBO : Morgane Acosta (17 points) – Laurie Besset (14) - Amandine Roger (10) – Manon Gagnaire (8) - Carla Escoriza (6) – Justine Soubeyrand (5) - Elise Escoriza (3) – Manon Terrier (2)
 
U15M / EBO – Meyzieu : 84-75
Les marqueurs pour l’EBO : Ryad Lefkir (25 points) – Enzo Pluvy (17) – Joris Bonnefoy (16) - Antoine Celle (12) – Alexandre Gougis (4) - Médéric Fournel (4) – Erwan Leperchois (4) – Youness Boussag (2)
 
U13F / EBO – Ampuis Vienne St Romain : 57-33
Les marqueuses pour l’EBO : Romane Vernay (21 points) - Noémie Massoulier (12) – Héloïse Lagarde (7) - Juliette Rullière (6) – Léa Robert (4) - Coline Baroux (3) – Léa Massardier (2) – Lisa Campanella (2) - Léa Carrot – Bessmala Boussag
 
U13M / Lentigny - EBO : 56-62
Les marqueurs pour l’EBO : Tom Mandon (18 points) - Quentin Faure (14) – Noham Charef (10) – Adonis Taveau (6) – Gabin Court (6) - Mathis Rivat (4) – Charlie Aimé (4) – Joachim Doulache – Axel Mourier
 
Le mot du coach (Karim Charef) : "Une victoire que les garçons ont été chercher avec les tripes après avoir été longtemps menés au score. Des hauts et des bas comme toujours, mais une agressivité retrouvée au bon moment et un bel effort collectif ont permis d'obtenir cette qualification méritée sur l'ensemble de la saison."



Du bon et du moins bon
 
Nos équipes départementales ont mis un terme à leur parcours avec des résultats mitigés. Les U13F 2 de Christian Campanella terminent leur championnat de D2 invaincues et joueront dans quelques semaines les phases finales pour tenter de confirmer qu’elles auraient pu (dû ?) évoluer à un niveau supérieur. Ce succès complet démontré également les progrès d’un groupe dont la plupart des éléments n’étaient que dans leur première année dans la catégorie.
 
Les U15M 3 de Sofiane Benyoucef devraient en faire de même après avoir réussi à battre l’équipe de St Ferréol/Pont Salomon, même s’il faudra encore venir à bout d’Aurec lors du match en retard qui se jouera dans deux semaines. Le plus dur semble toutefois avoir été fait. Enfin, les U20M de Philippe Rullière, les U17M 2 de Rémi Méjean ainsi que les U13M 3 de Stéphane Charroin s’en tirent également avec une victoire.
 
Au rayon défaites, on regrettera tout particulièrement celle des U17F 2 de Zuzana Pilatova qui ont pourtant livré une très belle prestation face à l’équipe du Puy, leader de leur poule. On ne peut pas en dire autant des U13M 2 de Loïc Jouve, battus 45-38 par St Romain La Motte au terme d’une prestation décevante. Ce revers ne vient toutefois pas ternir l’excellent comportement de nos garçons en D1 lors de la seconde phase du championnat.
 
On regrettera enfin les trop nombreuses défaites par forfait du week-end. On ne peut pas se satisfaire de constater que la fin de saison a été bâclée par certains à notre plus grand regret. On en assume également notre part de responsabilité tout en espérant que cela ne se reproduise plus.
 
Le mot du coach pour les U13F 2 (Christian Campanella) : "Dernier match de championnat contre Grazac, conclu par une belle victoire 82-27. Tout y était : de belles phases d'attaques rapides, avec des têtes qui se lèvent et des passes qui aboutissent ; des passes et va sur jeu posé ; une bonne présence au rebond des deux côtés du terrain et surtout une grosse défense, avec des filles solidaires qui n'hésitent pas à venir en aide. Je retiens surtout la joie et l’enthousiasme des 10 joueuses en fin de match, contentes d'avoir joué les unes pour les autres et d'avoir pris du plaisir (ce qui n'a pas toujours été le cas). A elles de reproduire le même type de match lors de notre prochaine sortie..."
 


Du côté du mini-basket
 
Nos mini-basketteurs faisaient également leur adieu à cette saison avec un dernier match qui aura été favorable pour certains, un peu moins pour d’autres. Mais comme toujours, ils y ont pris beaucoup de plaisir et c’est bien là le principal.
 
Le mot du coach pour les U11F 1 (Julie Paulet) : "Après une courte nuit de sommeil pour nos filles qui étaient venues encourager les seniors 1 lors de leur dernier match, nous avons rencontré Veauche. Le match s'est passé dans une ambiance aussi fair-play qu'à l'aller, mais l'issue n'a pas été en notre faveur. Un très joli match, avec une très belle prestation en défense. Dommage que les filles aient lâché dans les deux derniers quarts-temps. Une belle saison quand même avec beaucoup de progrès notamment en défense. Le maniement du ballon reste à travailler. Merci aux parents aussi pour leur aide. Et rendez vous samedi pour le tournoi grands et petits panneaux." (ce samedi 15 avril toute la journée à Dorian - NDLR)
 
 
 
Même si les phases finales arrivent plus vite qu’on ne le pense et que certains ont encore un match à disputer, vous venez de terminer la lecture du dernier grand débrief de la saison. Nous espérons que vous pris autant de plaisir à le découvrir chaque semaine que nous à suivre toutes nos équipes dans cette grande aventure qu’aura été 2016-2017. On remet ça la saison prochaine ? Evidemment ! Permettez-nous simplement d’espérer autant de succès et que notre structure poursuive le travail effectué depuis deux ans maintenant.
 

1/2 avril 2017 : Le sprint final lancé de belle manière

Le lundi 3 avril 2017

Cette fois, nous y sommes. Ce week-end se jouait l'avant-dernière journée de la saison pour nos équipes avec son lot de matchs décisifs pour la suite de la compétition. Mais contrairement à la semaine dernière, beaucoup de victoires ont été obtenues dont certaines capitales pour valider une saison toute entière. Il reste encore un dernier effort à effectuer pour terminer cet exercice en beauté, mais certaines équipes ont déjà réussi leur saison, là où d'autres devront attendre le week-end prochain pour l'affirmer. Vous hiberniez encore lors de ces deux jours ? Aucun problème, on va vous résumer tout ce que vous avez manqué. En espérant que vous serez bien réveillés pour ce qui vous attend lors du week-end prochain...

Commencez donc par jeter un œil aux résultats complets de ces deux jours en suivant ce lien.



Un titre, un maintien et un doute

Après une semaine de trêve l'équipe NM3 de Rémi Vericel faisait son retour sur le parquet et s'en tire avec un nouveau succès devant l'équipe de Tain Tournon (87-78). Il aura néanmoins fallu un joli festival à 3 points de nos garçons (6 réussites dans le quatrième quart-temps pour 35pts inscrits) pour éviter une désillusion face à une équipe qui n'était pas venue sur Roche la Molière pour faire du tourisme. Cette victoire valide la troisième place actuelle de notre équipe qui termine toutefois sa saison en roue libre, n'ayant plus grand-chose à jouer. Il reste désormais à bien terminer un exercice qui avait mal débuté avec encore deux matchs à jouer.

Quelques heures plus tôt, l'équipe RM2 de Georges-Henri Massenya validait définitivement son maintien dans la division en s'imposant pour la cinquième fois en six matchs face à une équipe de Fontaines qui n'avait plus rien à jouer. Nos garçons ont livré une prestation sérieuse malgré les absents pour signer une victoire qui leur ôte toute pression pour leur dernier déplacement du côté de Savigneux dans une semaine. Si la saison dans son ensemble est forcément à oublier, le pire a été évité et c'est bien là l'essentiel.
Cerise sur le gâteau dans le secteur masculin, l'équipe DM3 s'est largement imposée au Puy-en-Velay 86-55 et croit encore en ses chances pour le maintien dans sa division.

Chez les filles, la PNF s'est adjugée le titre en allant s'imposer tranquillement 68-54 dans la salle du CRAB malgré un effectif très réduit (sept joueuses seulement). Cela n'a pas empêché nos filles de réaliser un match plein, comptant une nouvelle sur son adresse aux tirs extérieurs et sur une défense très performante. Il ne reste maintenant qu'à terminer la saison en beauté en décrochant une 20e victoire dans un gymnase Dorian qu'on espère plein à craquer devant Gerland.

L'affaire est plus compliquée pour l'équipe RF3 de Bruno Heyraud qui s'est inclinée 60-53 à Pontcharra et se retrouve dans une situation très délicate au classement. En effet, nos filles se retrouvent dans un groupe de quatre équipes qui se battront le week-end prochain pour éviter la 10e place synonyme de relégation à l'étage inférieur. Le problème est que nous devons affronter Belleville, actuel leader de la poule qui n'a certes, plus rien à jouer. C'est donc un match capital que nos filles joueront ce dimanche 9 avril à Dorian à 16h30 et pour lequel nous vous attendrons très nombreux.
Enfin, la DF2 a retrouvé le chemin de la victoire en battant le Désidérien Séauvois (45-40) au contraire de notre équipe DF3 dont la fin de saison est décidément bien compliquée.


NM3 / EBO - Tain Tournon : 87-78
Les marqueurs pour l'EBO : Mickaël Koog (18 points) - Boris Kovalik (16) - Alexis Chol (16) - Nicolas Meyer (14) - Vincent Mendy (9) - Quentin Tronel (6) - Rémi Méjean (4) - Jérémy Peyret (2) - Lucas Chazelle (2) - Florent Pleuvry

RM2 / EBO - Fontaines : 61-53
Les marqueurs pour l'EBO : Loïc Jouve (18 points) - Lucas Chazelle (11) - Vincent Thiollière (11) - Nasser Lefkir (8) - Maho Beautin (6) - Robin Rullière (5) - Benoit Rullière (2) - Ismaël Moulaï

PNF / CRAB - EBO : 54-68
Les marqueuses pour l'EBO : Sarah Alarcon (20 points) - Zuzana Pilatova (13) - Morgane Souchon (11) - Doriane Duboeuf (10) - Aurore Alarcon (8) - Stéphanie Chatainier (3) - Justine Hérissé (3)

RF3 / Pontcharra - EBO : 60-53
Les marqueuses pour l'EBO : Lorène Alarcon (17 points) - Lise Haury (10) - Anaïs Durand (8) - Lise Boyer (7) - Sarah Celle (7) - Clara Pichon (2) - Audrey Brioude (2) - Marie Farina - Anne Kosinski

Le mot du coach (Bruno Heyraud) : "Un match dans la lignée des trois derniers. Les filles ont été présentes dans le combat. Ils nous a manqué un peu d'adresse contre  une équipe qui jouait pour une hypothétique 3e place qualificative et qui n'a rien lâché."



Les garçons retrouvent des couleurs

Nos équipes de jeunes engagées en championnat régional bataillent toujours pour obtenir une des deux places qualificatives pour les demi-finales dans leur poule et si certaines connaissent déjà leur sort, d'autres devront jouer cartes sur table pour la dernière journée samedi prochain.

Chez les filles, nos trois équipes joueront un dernier match pour l'honneur ce samedi. Les U17F de Yannick Brioude ne jouaient déjà plus rien ce week-end, mais ont sombré corps et âme dans la salle du FC Lyon (81-38) sans jamais donner l'impression de pouvoir inverser la tendance. Il serait dommage de gâcher une belle saison sans un dernier succès pour la fin de saison.
Les U15F de Sarah Alarcon ont elles joué leur va-tout également dans la salle du FC Lyon mais ont dû logiquement s'incliner (78-63) face à une équipe nettement mieux outillée sur tous les plans. Avec deux victoires de retard sur la deuxième place de leur poule, nos filles ont abandonné tout espoir de se qualifier pour les demi-finales de leur championnat.
Enfin les U13F ont été mises à rude épreuve face à l'équipe de Sorbiers/La Talaudière, mais finissent par s'imposer d'une toute petite longueur (51-50) pour rester invaincues. Il faudra toutefois montrer un meilleur visage pour espérer être performant lors des phases finales du championnat et aller chercher un titre largement accessible.

Chez les garçons, les U15M de Vincent Mendy sont les premiers à se qualifier pour les demi-finales de leur championnat grâce à une victoire facile devant Ampuis Vienne St Romain (99-52) doublée par la défaite de la CTC Bresse dans la salle de la CTC Bugey. Ne pouvant plus être rejoints, nos garçons joueront la première place de leur poule samedi prochain en recevant l'actuel leader Meyzieu.
Les U17M de Lucas Chazelle ont eux facilement disposé de la Tour-de-Salvagny (67-41) sans réellement briller, mais en s'évitant toute frayeur. La réception du leader Vaulx-en-Velin s'annonce également électrique ce samedi, alors que seulement deux équipes du trio de tête (complété par Beaumarchais) verront les demi-finales.
Même problématique pour les U13M de Vincent Thiollière qui ont retrouvé le chemin de la victoire (56-54) contre Montluel grâce à un 16-1 réussi dans les quatre dernières minutes du match ! Toujours sur courant alternatif, nos garçons ont affiché de grosses ressources dans les dernières minutes pour aller chercher un succès quasi-inespéré. Mais qui pourrait se révéler insuffisant en cas de défaite à Lentigny le week-end prochain. En cas de défaite dans le nord du département, une égalité à trois, voire à quatre équipes pourraient condamner nos joueurs. Affaire à suivre ce samedi...


U17F / FC Lyon - EBO : 81-38
Les marqueuses pour l'EBO : Gabrielle Fayolle (12 points) - Clarisse Romeyer (10) - Loriane Pichon (8) - Lauriana Grand (3) - Darina Dal Mut (2) - Agathe Cieslak (2) - Eva Ascensao (1) - Mathilde Meniri

Le mot du coach (Yannick Brioude) : "Silence, on coule. Match après match, les défaites s'enchaînent. Nous avons abordé ce match la tête dans le sac, la motivation, l'investissement, la détermination... n'y sont plus ! Mais je parlerais surtout sur la maladresse sous le cercle, les shoots qui ne touchent pas le cercle, les lancers-francs jetés à la va-vite... Si nous ne voulons pas gâcher cette bonne saison (qualification en A, et 3e place), on doit se mettre un bon coup pied au cul pour le dernier match et retrouver ce qui a fait notre force : l'envie, le jeu sans ballon, les efforts les unes pour les autres. A noter, la saison noire continue. Après Alex, Orianne et Mathilde, encore une joueuse hors-service : Clarisse. Quelle poisse. Bon rétablissement à elles."


U17M / Tour AC - EBO : 41-67
Statistiques indisponibles

U15F / FC Lyon - EBO : 78-63
Les marqueuses pour l'EBO : Lola Di Piazza (19 points) - Morgane Acosta (10) - Amandine Roger (9) - Farah Sahtout (8) - Justine Soubeyrand (4) - Carla Escoriza (4) - Laurie Besset (4) - Manon Gagnaire (3) - Manon Terrier (2) - Elise Escoriza

U15M / EBO - Ampuis Vienne St Romain : 99-52
Les marqueurs pour l'EBO : Antoine Celle (22 points) - Enzo Pluvy (22) - Ryad Lefkir (19) - Joris Bonnefoy (16) - Erwan Leperchois (10) - Youness Boussag (5) - Médéric Fournel (3) - Alexandre Gougis (2) - Alexis Copin - Yacine Boughellam

U13F / Sorbiers La Talaudière - EBO : 50-51
Les marqueuses pour l'EBO : Noémie Massoulier (16 points) - Romane Vernay (8) - Bessmala Boussag (7) - Héloïse Lagarde (7) - Coline Baroux (4) - Juliette Rullière (4) - Lisa Campanella (3) - Léa Massardier (2) - Léa Robert

Le mot du coach (Bruno Heyraud) : "Une première mi-temps correcte d'un point de vue technique et bases de jeu, malgré une adresse à améliorer. Par contre, dans tous les duels, au rebond, sur les ballons qui traînent, nous sommes en retard. ​Ce qui va s'accentuer tout au long de la 2e mi-temps. Heureusement, deux minutes de combat nous ont permis de gagner un match inespéré. ​Il faudrait retrouver cette combativité sur un match entier, tout en gardant de la lucidité sur les passes, les dribbles et les shoots. Tout cela passe par l'entraînement.‌"


U13M / EBO - Montluel : 56-54
Les marqueurs pour l'EBO : Quentin Faure (13 points) - Noham Charef (10) - Joachim Doulache (10) - Adonis Taveau (9) - Tom Mandon (6) - Gabin Court (4) - Axel Mourier (2) - Charlie Aimé (2)

Le mot du coach (Vincent Thiollière) : "On a retrouvé l'espace d'un week-end l'équipe qui était si agréable à diriger en début de saison : vaillante et à l'écoute. Tout ne fut pas parfait loin de là, mais on a montré du cœur ce qu'on ne voyait plus depuis de (trop) longues semaines. Les hauts et les bas semblent inévitables avec ce groupe lunatique, mais ce petit rayon de soleil restera un bon moment de la saison quoiqu'il advienne. Reste à savoir si ce réveil ne s'effectue pas un peu tard... Une victoire à Lentigny semble obligatoire pour espérer voir les demi-finales. Je sais que nos garçons en ont les moyens, à condition d'y mettre toute leur volonté."



Au presque parfait

Huit victoires sur dix matchs, tel est le bilan de nos équipes de jeunes en championnat départemental cette semaine. Un excellent total qui rappelle aux ignorants (dont vous ne faites probablement pas partie), la qualité de réservoir dans notre club. Honneur aux "anciens" avec la belle victoire de nos U20 contre La Ricamarie, un adversaire face à qui ils avaient chuté lourdement lors du match aller. le signe que lorsque la concentration est là, ce groupe a des possibilités qu'il n'aura malheureusement pas toujours su explorer.

Au rayon des (nombreuses) satisfactions, on peut également citer la double victoire du côté de Bas-en-Basset pour les U15F 2 et les U13F2. Ces dernières n'ont toujours pas perdu le moindre match en seconde phase et devraient disputer les phases finales du championnat D2. Les U17 affichent aussi une forme étincelante puisque nos équipes masculines 2 et 3 sont restées maîtres à la Halle des Sports de Roche la Molière, tandis que les féminines 2 ont largement devancé l'équipe de Chazeau-Fayol.

Le mot du coach pour les U17F 2 (Zuzana Pilatova) : "Notre bonne défense a forcé Firminy à perdre beaucoup de ballons. Et nous en avons fait bon usage en marquant beaucoup de paniers faciles."

le mot du coach pour les U13F 2 (Christian Campanella) : " Victoire contre une équipe de Bas-en-Basset limitée techniquement et physiquement... Et qui s'est donc battue avec ses armes. On s'est retrouvé la majeure partie du temps face à une défense regroupée dans la raquette. Difficile alors de jouer les un-contre-uns ou les passes-et-va. J'ai donc demandé aux filles de mettre une grosse pression défensive pour développer du jeu rapide... Et on se retrouve à 22 fautes (contre 10 à Bas-en-Basset). J'aurais voulu profiter de ce match pour travailler les fondamentaux et le collectif en vue des poules finales... Dommage."



Du côté du mini-basket

Le mot du coach pour les U11F 1 (Julie Paulet) : "C'est à cinq que nous nous sommes déplacées à la Talaudiere ce samedi. Malgré la défaite, les filles ont montré une très belle prestation. Elles ont bien marqué leurs joueuses et intercepté les ballons. La fatigue a pris le dessus sur l'adresse en 2e mi-temps ce qui a permis aux filles de Sorbiers/La Talaudière de prendre le dessus. Très belle application de(s) entrainement(s) de cette semaine."



Snif, c'est déjà (presque) fini...

On se retrouve le week-end prochain pour un programme très alléchant dont le contenu vous est déjà livré. Il s'agira de la dernière journée de la phase régulière, même si quelques matchs resteront à jouer ici et là, mais on vous en reparle très bientôt, c'est promis.
 

25/26 mars 2017 : En perte de vitesse

Le lundi 27 mars 2017

Le printemps, le changement d’heure, le mois d’avril… Autant de signes annonciateurs d’une fin de saison prochaine. Mais pas forcément synonymes de nouvelles réjouissantes pour nos troupes qui semblent marquer le pas à l’entrée du sprint final. Notamment chez nos jeunes qui ont enregistré des résultats décevants ce week-end, au contraire de nos équipes qui rayonnent plus que jamais cette saison. Vous avez manqué l’essentiel du week-end ? Pas d’inquiétude, nous sommes là pour vous en narrer l’essentiel, même si ça devient chaque semaine un peu plus difficile sans l'aide de nos techniciens (oui, ceci est une requête à peine voilée).
 
Vous pouvez comme d'habitude commencer par consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.
 
 
Encore un effort…
 
Alors que l’équipe NM3 était au repos cette semaine, nos équipes en jeu ont effectué un grand pas en avant vers l’accomplissement de leurs objectifs. La prénationale de François Roeygens a fêté l’officialisation de sa promotion en NF3 avec un succès autoritaire devant Caluire (71-53). Passé un début de match équilibré, nos filles ont pris le dessus en alternant avec succès jeu intérieur et adresse extérieure pour offrir un joli spectacle aux nombreux spectateurs ayant assisté à la rencontre. Plus qu’une victoire et nos filles seront déclarées championnes du lyonnais.
 
Si on ne parle plus de montée pour nos équipes réserves depuis un bout de temps, on parle en revanche d’un maintien qui est désormais bien engagé. L’équipe RF3 de Bruno Heyraud s’est largement imposée 61-44 face à Montalieu en délivrant une de ses meilleures prestations des matchs retour. Un dernier succès validerait définitivement ce maintien, même si le plus dur semble avoir été fait.
 
Enfin l’équipe RM2 de Georges-Henri Massenya a signé la grosse performance du week-end en allant s’imposer à Sud Lyonnais (68-65), troisième du classement et toujours en course pour l’accession en prénationale ! Nos garçons ont fait preuve de caractère et affiché beaucoup de ressources mentales pour ne pas se laisser déborder lorsque l’adversaire revenait fort en fin de rencontre. Bien aidés par le culot de leurs deux U17, ils signent leur victoire référence de la saison (mieux vaut tard que jamais…) et valident quasiment leur maintien à ce niveau.
 
Nos équipes départementales féminines connaissent en revanche leur lot de difficultés en cette fin de saison, puisque la double-confrontation contre Monistrol en DF2-DF3 s’est soldée par un double-revers.
 
 
RM2 / Sud Lyonnais – EBO : 65-68
Les marqueurs pour l’EBO : Robin Rullière (14 points) - Lucas Chazelle (13) - Ismaël Moulaï (12) - Loïc Jouve (12) – Nasser Lefkir (6) – Samy Mekri (5) - Vincent Thiollière (4) – Maho Beautin (2)
 
PNF / EBO - Caluire : 71-53
Les marqueuses pour l’EBO : Doriane Duboeuf (20 points) – Zuzana Pilatova (14) – Sarah Alarcon (12) – Justine Hérissé (8) - Aurore Alarcon (6) – Clara Pichon (4) – Morgane Souchon (3) – Stéphanie Chatainier (2) - Anabelle Perier (2) - Anaïs Durand
 
RF3 / EBO - Montalieu : 61-44
Les marqueuses pour l’EBO : Lorène Alarcon (18 points) - Anaïs Durand (11) – Lise Boyer (8) – Marie Farina (7) – Clara Pichon (6) – Sarah Celle (4) - Stéphanie Chatainier (3) - Audrey Brioude (2) – Juliette Chappel (2)
 

 
Avis de tempête
 
Les U13F 1 exemptées de match, l’EBO signe son premier ratio négatif (2 victoires et 3 défaites) en jeunes région depuis le début de la seconde phase. Les deux victoires, acquises par les U15F et les U17M ont été très larges, face à des adversaires nettement inférieurs et permettent à ces deux équipes de rester en course pour un strapontin en demi-finale accessible aux deux meilleures équipes de chaque poule. Mais les trois revers pourraient valoir très cher dans cette optique.
 
Pour les U17F de Yannick Brioude, la cause semble entendue. Sévèrement battues par Villeurbanne ce samedi, nos filles ne peuvent plus espérer mieux qu’une troisième place. Une fois de plus, nos filles sont passées au travers de leur première mi-temps et ont attendu d’être dos au mur avant de réagir. Une (mauvaise) habitude qui leur a permis de remporter la seconde mi-temps, mais qui ne fut évidemment pas suffisante pour espérer s’imposer.
 
Les U15M de Vincent Mendy ont également souffert dès l’entame de match à Bourg-en-Bresse et malgré un bon retour en fin de match, ce ne fut pas suffisant pour rapporter une victoire qui aurait définitivement scellé leur seconde place au classement. Il va maintenant falloir batailler et remporter les deux derniers matchs pour se qualifier en demi-finale du championnat.
 
Même sanction pour les U13M qui poursuivent leur descente aux enfers avec un troisième revers en quatre rencontres. En manque de rythme, nos garçons ont explosé en fin de match pour s’incliner de 12 points face à une équipe de Francheville qui a haussé le ton physiquement pour faire déjouer nos garçons, tombés une fois de plus dans ce piège. Il faut réagir dès le week-end, sous peine d’une fin de saison en queue de poisson qui serait très décevante.
 
 
U17F / EBO – Villeurbanne : 54-78
Les marqueuses pour l’EBO : Gabrielle Fayolle (14 points) - Orianne Durand (12) – Darina Dal Mut (9) - Clarisse Romeyer (8) – Lauriana Grand (5) – Agathe Cieslak (4) - Eva Ascensao (2) – Loriane Pichon - Mathilde Meniri
 
U17M / EBO – CRO Lyon : 73-45
Les marqueurs pour l’EBO : Ismaël Moulaï (31 points) – Robin Rullière (13) – Hakim Abid (12) – Matthias Acosta (8) – Joan Grangis (6) - Louis-Antoine Celle (3) – Evan Union-Alcazar – Thomas Martinerie
 
U15F / EBO – CTC Confluence : 75-31
Les marqueuses pour l’EBO : Lola Di Piazza (18 points) – Justine Soubeyrand (14) - Carla Escoriza (10) – Morgane Acosta (8) – Elise Escoriza (6) – Manon Terrier (6) – Amandine Roger (5) - Manon Gagnaire (4) – Laurie Besset (4)
 
U15M / CTC Bresse – EBO : 80-70
Les marqueurs pour l’EBO : Ryad Lefkir (38 points) – Joris Bonnefoy (12) - Enzo Pluvy (9) - Antoine Celle (7) – Médéric Fournel (4) – Erwan Leperchois – Alexandre Gougis – Youness Boussag
 
U13M / Francheville - EBO : 64-52
Les marqueurs pour l’EBO : Charlie Aimé (12) – Adonis Taveau (11) - Noa Sibaud (10) – Tom Mandon (9) - Mathis Rivat (5) – Noham Charef (3) - Quentin Faure (2) – Gabin Court - Joachim Doulache – Axel Mourier
 
 
 
Fin de saison difficile pour nos jeunes en championnat départemental
 
Comme les équipes premières, nos équipes réserves de jeunes affichent aussi quelques difficultés ces dernières semaines. Cette dernière n'a pas dérogé à la règle avec une poignée de défaites décevantes comme celles des U13M 2 et 3, enregistrées sur le fil et qui font mal au classement. Autre revers coûteux, celui des U17F 2 qui s'inclinent de peu à St Maurice de Lignon. Il sera désormais difficile d'accrocher une des deux premières places du classement.

Au rayon des bonnes nouvelles, on peut citer les belles prestations des U17M 2 et 3 qui poursuivent leur belle saison ou encore celle des U15M 3. Ces derniers restent en course pour la première place de leur poule en D2. On terminera par le beau succès des U15F 2, le troisième depuis le début de la seconde phase. Voilà qui devrait rebooster une équipe en manque de confiance ces derniers mois, pour le sprint final.
 
Le mot du coach pour les U17F 2 (Zuzana Pilatova) : "Les filles ont besoin de matchs difficiles comme celui-ci. Elles doivent apprendre à se concentrer pendant 40 minutes et pas seulement en seconde mi-temps."



Plus que deux semaines de compétition à se mettre sous la dent, alors nous vous donnons rendez-vous lors de cette quinzaine pour suivre avec nous le dénouement de cette saison palpitante ! Vous pouvez déjà retrouver le programme complet du week-end prochain, sans oublier la soirée familiale de samedi et le match U15 France de la Chorale de Roanne dimanche (plus d'infos sur la page d'accueil du site).
 

18/19 mars 2017 : Première satisfaction

Le lundi 20 mars 2017

Une marche de plus a été franchie ce week-end dans l’avancée d’une saison qui atteint peu à peu sa phase la plus importante. Alors que plusieurs de nos équipes se battent pour obtenir une place en playoffs (oui tiens, pourquoi on n’appellerait pas ça les playoffs à notre niveau ?), un de nos porte-étendard a obtenu dès cette semaine une formidable récompense avec cette montée en NF3 officialisée pour notre équipe première féminine. L’aboutissement de toute une saison qui on l’espère, montrera la voie aux autres ayant encore quelque chose à jouer.
 
Vous pouvez comme d'habitude commencer par consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.
 
 
Une consécration, une confirmation, et quelques déceptions
 
Deux petites victoires seulement sur nos sept équipes seniors, mais peut-être lors des deux matchs les plus importants. L’équipe fanion féminine a retrouvé de la vigueur après une prestation mitigée à Dorian il y a moins d’une semaine, en allant s’imposer avec autorité dans la salle du 4e de la PNF, démontrant une nouvelle fois sa supériorité. Avec notamment neuf réussites primées, nos filles ont livré un festival offensif tranchant nettement avec ce qu’on pouvait observer depuis quelques sorties. La victoire de la CTC Roannais Basket Féminin le lendemain à Caluire officialisait finalement cette montée en NF3 qui était rapidement devenue un objectif. Reste maintenant à terminer le travail proprement en allant chercher un titre régional qui serait du plus bel effet.
L’équipe NM3 a connu moins de réussite à St Vallier, s’inclinant sur le fil 77-76. La montée en NM2 étant officiellement hors de portée, il s’agit maintenant de conserver cette 3e place qui validerait une belle saison pour la troupe de Rémi Vericel.
 
L’équipe RM2 poursuit son opération maintien de la meilleure des manières en venant facilement à bout de la CTC Lyon SO, un concurrent direct (81-60). Auteurs d’une prestation aboutie, nos garçons doivent toutefois continuer à enchaîner les succès pour assurer officiellement une saison de plus à ce niveau l’an prochain.
 
Pour la RF3 de Bruno Heyraud, plus ou moins dans la même situation, c’est une défaite qui est venue sanctionner le déplacement à St Genis Oullins, sur un tout petit score (46-39). Nos filles se sont bien défendues, mais ont manqué de réussite pour revenir avec une victoire qui aurait quasiment assuré leur maintien.
 
N’ayant plus grand-chose à jouer, nos équipes DF2 et DF3 ont chacune subi un court revers à domicile, alors que la DM3 n’a pas connu un meilleur sort à St Martin La Plaine.
 
 
NM3 / St Vallier - EBO : 77-76
Les marqueurs pour l’EBO : Boris Kovalik (16 points) – Alexis Chol (11) - Mickaël Koog (10) – Vincent Mendy (10) – Nicolas Meyer (10) – Rémi Méjean (10) - Jérémy Peyret (5) – Quentin Tronel (4) – Florent Pleuvry
 
RM2 / EBO – CTC Lyon SO : 81-60
Les marqueurs pour l’EBO : Robin Rullière (22 points) - Lucas Chazelle (20) – Loïc Jouve (14) – Maho Beautin (9) - Samy Mekri (6) – Matthieu Benvenuto (4) - Nasser Lefkir (4) – Vincent Thiollière (2)
 
PNF / CTC Bresse - EBO : 57-88
Les marqueuses pour l’EBO : Zuzana Pilatova (24 points) – Aurore Alarcon (14) - Doriane Duboeuf (10) – Léa Gollentz (10) – Morgane Souchon (10) – Anabelle Perier (9) – Justine Hérissé (6) - Stéphanie Chatainier (5) – Sarah Alarcon
 
RF3 / St Genis Oullins - EBO : 46-39
Les marqueuses pour l’EBO : Anaïs Durand (9 points) – Sarah Celle (9) - Lise Haury (7) – Audrey Brioude (4) – Clara Pichon (4) - Anne Kosinski (3) - Lorène Alarcon (2) - Juliette Chappel (1) – Lise Boyer
 
Le mot du coach (Bruno Heyraud) : "Une amélioration au niveau du collectif. Nous arrivons à enchaîner trois actions de suite, il faut arriver à en enchaîner cinq, six pour trouver la meilleure situation de shoot. Trop de précipitation au niveau des shoots, des passes et donc des maladresses (savoir trouver le bon shoot, la bonne passe sans forcer le jeu). Une bonne combativité. A dimanche prochain dans le même état d'esprit."

 
 
Logique (quasiment) respectée
 
Toutes nos équipes de jeunes évoluant en championnat régional sont encore en course pour les phases finales, ce dont on ne peut que se réjouir, même s’il y a eu quelques faux-pas cette semaine. C’est notamment le cas des U17F de Yannick Brioude qui ont chuté sur le terrain du leader de leur poule. Une défaite qui ne remet donc pas en cause la suite des événements et notamment un match qui compte double cette semaine face à Villeurbanne…
 
Les U17M de Lucas Chazelle sont eux repartis dans le bon sens de la marche en dominant aisément une équipe de la CTC Centre Loire Forez peu inspirée. Nos garçons n’ont pas eu à forcer leur talent et se sont régalés pendant 40 minutes malgré les absences dues à quelques pépins physiques. Venus en renfort, quelques éléments de l’équipe 2 ont parfaitement apporté leur pierre à l’édifice, nouvelle preuve de la qualité de nos équipes réserves.
 
Les U15F de Sarah Alarcon n’ont pu revenir de leur périple à Montalieu avec un succès au terme d’un match âpre et disputé qui aura tourné en faveur des locales. Néanmoins ce revers n’est pas trop lourd de conséquence pour nos filles qui doivent cependant ne plus trop traîner en route pour croire à cette deuxième place qui les propulseraient en demi-finale.
 
Les U15M de Vincent Mendy sont eux bien installés à cette seconde place après un nouveau succès 105-63 face à une équipe de Sud Lyonnais rapidement dépassée par les événements et par la fougue de nos garçons en grande réussite.
 
Les U13F poursuivent leur marche triomphale avec une 7e victoire en autant de matchs contre l’équipe de St Priest qui leur avait posé moult problèmes au match aller, de par son intensité physique. Nos filles ont cette fois relevé le défi avec brio et ont officiellement validé leur ticket pour les phases finales. Reste maintenant à conserver cette invincibilité  pour confirmer leur mainmise sur le championnat.
 
Enfin les U13M dirigés cette semaine par Karim Charef ont retrouvé le chemin de la victoire en dominant l’équipe de la CRO Lyon dans sa salle. La prestation n’est pas encore totalement aboutie, mais la confiance est retrouvée pour un groupe qui stagnait ces dernières semaines. De bon augure pour la suite des opérations alors que nos garçons sont toujours leaders de leur poule.
 
 
U17F / Riorges - EBO : 79-57
Les marqueuses pour l’EBO : Agathe Cieslak (11 points) - Orianne Durand (9) – Loriane Pichon (8) – Clarisse Romeyer (8) – Darina Dal Mut (6) - Gabrielle Fayolle (5) – Lauriana Grand (4) - Mathilde Meniri (3) – Eva Ascensao (2) - Alexandra Romeyer (1)

Le mot du coach pour les U17F (Yannick Brioude) : "Défaite logique face à une équipe qui nous est supérieure dans tous les domaines. Avions-nous trop de pression ou étions-nous partis déjà vaincus ?? Dès la première minute nous avons subi, et nous n'avons jamais su répondre. Il nous reste trois rencontres capitales pour pouvoir espérer quelque chose en fin de saison, ne nous décourageons pas et continuons de travailler, tout reste encore possible !!"

 
U17M / EBO – Centre Loire Forez : 91-52
Les marqueurs pour l’EBO : Ismaël Moulaï (40 points) – Louis-Antoine Celle (13) - Hakim Abid (12) – Robin Rullière (11) – Joan Grangis (6) - Matthias Acosta (5) – Thomas Martinerie (4) – Evan Union-Alcazar
 
U15F / Montalieu Bouvesse - EBO : 72-65
Les marqueuses pour l’EBO : Manon Gagnaire (12 points) - Morgane Acosta (9) - Lola Di Piazza (8) – Amandine Roger (8) – Justine Soubeyrand (8) – Farah Sahtout (5) – Manon Terrier (5) – Elise Escoriza (4) - Carla Escoriza (4) – Laurie Besset (2)
 
U15M / EBO – Sud Lyonnais : 105-63
Les marqueurs pour l’EBO : Ryad Lefkir (46 points) – Antoine Celle (19) – Enzo Pluvy (11) – Médéric Fournel (8) – Alexandre Gougis (8) - Youness Boussag (7) - Joris Bonnefoy (3) - Erwan Leperchois (3) – Yacine Boughellam
 
U13F / EBO – St Priest : 70-45
Les marqueuses pour l’EBO : Héloïse Lagarde (15 points) – Léa Massardier (12) - Noémie Massoulier (9) – Juliette Rullière (8) - Lisa Campanella (7) - Romane Vernay (7) – Bessmala Boussag (6) - Coline Baroux (4) – Léa Carrot (2) – Léa Robert
 
Le mot du coach (Bruno Heyraud) : "La première mi-temps la plus aboutie de cette saison au niveau de l'attaque, adresse et déplacement (46 points)."

 
U13M / CRO Lyon - EBO : 36-56
Les marqueurs pour l’EBO : Adonis Taveau (12 points) – Quentin Faure (11) – Tom Mandon (10) - Noham Charef (9) – Charlie Aimé (8) – Joachim Doulache (4) – Noa Sibaud (2) - Axel Mourier – Mathis Rivat – Gabin Court
 
Le mot du coach (Karim Charef) : "Une défense plus agressive qui a permis de gagner beaucoup de ballons, mais toujours des insuffisances collectives en attaque et une grosse maladresse. Une victoire qui fait quand même beaucoup de bien pour la confiance."
 
 
 
Nos leaders gardent le cap
 
Nos équipes réserves de jeunes nous offrent également chaque semaine de nombreuses satisfactions avec plusieurs équipes toujours en course pour les phases finales. C’est notamment le cas des U13F 2 qui sont elles aussi invaincues depuis le mois de janvier et multiplient les prestations de qualité. Cette fois c’est le Désidérien Séauvois qui a payé pour s’en rendre compte après avoir cédé aux assauts de nos filles.
 
Les U17F 2 sont reparties dans le bon sens en s’offrant l’équipe de St Genis Malifaux de façon plus que convaincante (83-36), ce qui permet à nos filles de toujours envisager terminer parmi les meilleures équipes de leur niveau.
 
Les U13M 2 de Loïc Jouve confirment eux aussi leurs récentes bonnes prestations dans l’élite du basket ligérien de la catégorie en dominant une équipe de St Jean Bonnefonds très jeune et en manque d’intensité pour rivaliser. Après un début de championnat compliqué, nos jeunes se débrouillent particulièrement bien dans cette seconde phase, offrant de belles promesses pour le futur.
 
Au rayon déception, on notera le revers des U17M 2 qui affrontaient un des gros bras de leur poule (Chazeau/Fayol) et n’ont pu lui tenir tête. Enfin, on regrettera la défaite par forfait de nos U15M 2 pour cause de manque de soldats. Savoir rester digne, c’est aussi se battre contre vents et marées, même lorsque les temps sont durs… A méditer.

Le mot du coach pour les U13F 2 (Christian Campanella) : "Après deux matchs ternes, les filles ont enfin montré qu'elles peuvent mettre de l'intensité défensive sur la totalité du match, pour ensuite jouer vite et collectif en attaque. Bonne présence au rebond malgré une équipe adverse à qui nous rendions plusieurs centimètres. Il faut maintenant enchaîner la même prestation au prochain match."


 
Du côté du mini-basket
 
Comme chaque nos mini-basketteurs ont pu nous faire admirer leurs progrès depuis le début de saison et Dieu sait s'il y en a eu. Mais comme toujours ce sont leurs coachs qui en parlent le mieux. Enfin pour ceux qui pensent à nous en parler.
 
Le mot du coach pour les U11F 2 (Julie Paulet) : "Une victoire de plus pour nos filles d'un petit point. On a pu voir de belles actions collectives et de jolis progrès en défense."

Le mot du coach pour les U9F (Doriane Duboeuf) : "Ce week-end déplacement chez nos voisins de Firminy-Le Mas. Après un premier quart-temps difficile, les filles ont su se réveiller et ont réalisé un joli match. Elles ont montré de belles qualités défensives, et ont su les concrétiser en contre-attaque."
 

 
On ne saurait trop vous conseiller de jeter dès maintenant un oeil sur le programme de la semaine prochaine (en suivant le lien), tant il est intéressant. Mais on en reparlera bien assez tôt !
 

11/12 mars 2017 : Dernière ligne droite

Les semaines de reprise sont toujours les plus difficiles, surtout lorsqu’on arrive vers la fin de saison. Car cette dernière approche à grands-pas, rendant les objectifs plus concrets et les premiers bilans plus pertinents. Alors le spectacle n’a pas toujours été au rendez-vous ce week-end, mais les victoires se sont présentées, notamment certaines qui étaient nécessaires. Alors on ne fera pas la fine bouche et on les savourera comme il se doit.
 
Vous pouvez comme d'habitude commencer par consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.
 

Le sprint final est (bien) lancé
 
Pour la montée ou pour le maintien, nos équipes fanions et leurs réserves ont chacune leur objectif en cette fin de saison, et elles ont toutes remporté la victoire ce week-end, même si la manière laissait parfois à désirer.
 
Ce n’est pas le cas de la NM3 de Rémi Vericel qui a livré un formidable spectacle devant le public de Dorian ce samedi, s’imposant 90-83 grâce notamment à l’adresse extérieure de Boris Kovalik (7 tirs primés) et à un collectif performant, répondant parfaitement à Evaldas Baniulis, le Lituanien de Sorgues. Ce succès confirme la troisième place de nos garçons qui caressent encore le doux rêve de rejoindre Aix-Maurienne tout en haut du classement.
 
La PNF de François Roeygens reste maître de son championnat grâce une victoire 58-47 face à la CTC Dombes au terme d’une prestation poussive, mais suffisante pour dominer une rencontre jouée sur un faux rythme face à un adversaire clairement venu pour limiter la casse un maximum. Il reste encore quelques efforts à faire pour assurer la montée en NF3 la saison prochaine et on vous donne d’ores et déjà rendez-vous le dimanche 26 mars pour la réception de Caluire (actuel 3e, et seule équipe pouvant encore nous priver du précieux sésame) qui s’annonce décisive en ce sens. Il faudra néanmoins gérer avant cela le déplacement à Bourg-en-Bresse samedi prochain.
 
De montée il n’est pas question pour nos équipes RM2 et RF3, mais leur maintien dans leur division respective se présente un peu mieux après un week-end rassurant. Les garçons de Georges-Henri Massenya ont souffert mille maux à St Jean Bonnefonds, mais s’imposent de haute lutte (62-59) dans une chaude ambiance grâce à un money time somme toute bien géré. Il faut rester concentré et gagner samedi prochain devant la CTC Lyon So pour valider ce succès, mais le travail a été fait.
 
Même réussite pour la RF3 de Bruno Heyraud qui s’est fait quelques frayeurs devant la lanterne rouge Andrézieux, mais a contrôlé la seconde mi-temps pour s’offrir une victoire (62-53) qui éloigne la zone de relégation. Une ou deux victoires permettant d’assurer officiellement le maintien sont encore nécessaires, mais l’horizon s’est un peu débouché pour cette équipe décimée par les blessures depuis quelques mois.
 
Du côté de nos équipes départementales, la DF2 s’est imposée alors que la DF3 s’est inclinée, mais aucune de ces deux formations n’est en danger en cette fin de saison. En revanche, la DM3 est toujours en mauvaise posture après sa large défaite devant St Genest Lerpt.
 
NM3 / EBO – Sorgues Avignon Le Pontet : 90-83
Les marqueurs pour l’EBO : Boris Kovalik (22 points) – Nicolas Meyer (18) – Alexis Chol (13) – Jérémy Peyret (10) - Vincent Mendy (9) - Mickaël Koog (7) – Rémi Méjean (6) - Quentin Tronel (3) Florent Pleuvry (2)
 
RM2 / St Jean Bonnefonds - EBO : 59-62
Les marqueurs pour l’EBO : Lucas Chazelle (18 points) – Samy Mekri (11) - Loïc Jouve (8) - Vincent Thiollière (8) – Mathieu Benvenuto (8) - Maho Beautin (7) - Nasser Lefkir (2) – Robin Rullière
 
PNF / EBO – CTC Dombes : 58-47
Les marqueuses pour l’EBO : Zuzana Pilatova (10 points) – Doriane Duboeuf (10) – Stéphanie Chatainier (10) – Sarah Alarcon (9) – Aurore Alarcon (8) – Morgane Souchon (8) - Justine Hérissé (3) – Léa Gollentz – Anabelle Perier – Clara Pichon
 
RF3 / EBO - Andrézieux : 62-53
Les marqueuses pour l’EBO : Anaïs Durand (14 points) – Lorène Alarcon (14) - Marie Farina (11) – Clara Pichon (8) - Lise Boyer (6) – Stéphanie Chatainier (3) - Sarah Celle (2) – Audrey Brioude (2) – Juliette Chappel (2) – Anne Kosinski
 

 
Bilan mitigé pour nos jeunes région
 
Nos jeunes nous ont obligés à devenir exigeants à force d’empiler les succès, alors on ne peut pas totalement se réjouir de ce week-end de reprise. Le bilan est pourtant positif avec quatre victoires pour deux revers.
 
On débute avec les U17F de Yannick Brioude, revenues du Diable Vauvert (expression ringarde datant du 19e siècle pour nos jeunes lecteurs) après avoir été menées durant la majeure partie de la rencontre. Mais rien ne sert de courir, et nos filles l’ont (un peu trop) bien compris en serrant les boulons au moment où il le fallait pour éviter une défaite fâcheuse.
 
Leurs homologues masculins ont connu le scénario inverse puisqu'ils menaient d’une longueur après 30 minutes malgré les problèmes de fautes, notamment. Malheureusement Beaumarchais aura mieux géré sa fin de match face à la troupe de Lucas Chazelle qui en plus allait perdre deux éléments sur blessure. Quand ça ne veut pas…
 
On a connu moins de problèmes chez les U15, puisque les garçons dirigés pour l’occasion par le tandem Alain Celle-Laurent Pluvy, ont ramené de St Jean le Vieux une belle victoire (82-70) sur la base d'un éborme troisième quart-temps (remporté 26-5). Nos garçons consolident ainsi leur belle deuxième place dans ce championnat.
Les filles de Sarah Alarcon se sont aussi imposées dans les grandes largeurs malgré une première mi-temps poussive et une improbable maladresse sous les panneaux. Mais il en faudra plus dans les semaines à venir pour espérer retrouver une des deux premières places et ça commence dès samedi prochain à Montalieu.
 
Les U13F de Bruno Heyraud poursuivent leur belle série en s’imposant 50-47 à St Just Malmont au terme d’une performance qui ne restera pas dans les annales, mais qui leur permet de demeurer seul leader invaincu de leur poule.
En revanche, la chute se confirme pour les U13M de Vincent Thiollière, battu par une équipe de Feurs/Rozier plus combative (56-59) et réaliste dans les moments clefs du match. Il convient de se remettre au travail pour conserver la première place d’un championnat plus ouvert que prévu.
 
 
U17F / EBO – Pontcharra : 75-72
Les marqueuses pour l’EBO : Loriane Pichon (23 points) – Orianne Durand (15) – Darina Dal Mut (11) – Agathe Cieslak (6) – Mathilde Meniri (5) - Clarisse Romeyer (5) – Alexandra Romeyer (5) - Lauriana Grand (4) – Eva Ascensao (1)

Le mot du coach (Yannick Brioude) : "On appelle des victoires acquises comme cela des hold-ups ! Cela fait partie du jeu, mais que notre absentéisme défensif pendant 32 minutes était exaspérant, ayant atteint un déficit de 20 points contre l'équipe dernière de la poule. Nous n'avons donc joué au basket que 8 minutes !! Cela a été suffisant pour ce week-end, mais pour ce qui nous attend à l'avenir, ça ne pardonnera pas ! Je demande à mon groupe de se remettre au travail sérieusement dès mercredi."
 

U17M / Beaumarchais - EBO : 74-61
Les marqueurs pour l’EBO : Joan Grangis (15 points) - Robin Rullière (13) – Hakim Abid (9) – Anaël Michard (7) - Ismaël Moulaï (6) – Louis-Antoine Celle (4) – Matthias Acosta (4) – Evan Union-Alcazar (3)
 
U15F / EBO – Bellegarde : 71-46
Les marqueuses pour l’EBO : Lola Di Piazza (19 points) – Elise Escoriza (9) - Amandine Roger (8) – Farah Sahtout (8) - Manon Terrier (6) – Justine Soubeyrand (6) - Manon Gagnaire (5) – Morgane Acosta (4) - Laurie Besset (4) – Carla Escoriza (2)
 
U15M / CTC Bugey - EBO : 70-82
Les marqueurs pour l’EBO : Ryad Lefkir (22 points) – Antoine Celle (19) – Médéric Fournel (11) - Joris Bonnefoy (10) – Alexandre Gougis (8) - Enzo Pluvy (5) – Youness Boussag (5) – Erwan Leperchois (2)
 
U13F / St Just Malmont - EBO : 47-50
Les marqueuses pour l’EBO : Noémie Massoulier (13 points) – Juliette Rullière (8) – Romane Vernay (8) – Héloïse Lagarde (8) – Léa Massardier (4) – Bessmala Boussag (4) - Lisa Campanella (3) – Léa Robert (2) - Coline Baroux – Léa Carrot
 
U13M / EBO – Feurs Rozier : 56-59
Les marqueurs pour l’EBO : Noham Charef (25 points) – Adonis Taveau (11) - Quentin Faure (9) – Gabin Court (5) – Tom Mandon (2) – Axel Mourier (2) – Mathis Rivat (2) – Charlie Aimé – Joachim Doulache – Noa Sibaud

Le mot du coach (Vincent Thiollière) : "Une nouvelle défaite face à une équipe largement à notre portée et donc forcément rageante. Je trouve dommage que nous n’ayons pas encore compris qu’on ne peut pas gagner un match sans envie et sans intensité. Nous avons été hors-sujet en défense et globalement déficient dans l’agressivité, des deux côtés du parquet."
 
 
 
Reprise difficile pour les équipes départementales
 
Nos équipes réserves de jeunes ont connu des fortunes diverses pour la reprise de leur championnat. On retiendra quand même le bon comportement de nos équipes U13. L’équipe 2 masculine (évoluant en D1) dirigée cette semaine par Cyrille Chevalier a signé une belle performance en allant s’imposer à La Pontoise (42-37) face à une équipe qui les avait battus au match aller. L’équipe 2 féminine a remporté de son côté une cinquième victoire consécutive, solidifiant un peu plus sa domination dans le championnat de D2. L’équipe 3 masculine de Stéphane Charroin a aussi remporté une nouvelle victoire.
 
Déception en revanche du côté des U17F 2 qui se sont inclinées face aux grands gabarits de St Didier-La Séauve. Un revers qui pourrait coûter cher au moment du décompte final. A l'inverse, les U17M 2 et 3 délocalisés à la Varenne et à Grangeneuve à Roche la Molière ont su passer outre ce petit désagrément pour remporter chacun une nouvelle victoire.
Notons aussi la belle victoire de l’équipe U15M 3 (79-67) qui retrouve des couleurs après une phase aller mal négociée.

Le mot du coach pour les U13F 2 (Christian Campanella) : "Déplacement à St Genest Malifaux (deuxième du groupe avec une défaite) et victoire... Mais sans la manière. On peut se consoler en disant que c'est un match de reprise, mais ce qui est plus inquiétant c'est qu'on est sur la lignée de notre dernière sortie à Grazac : trop d'approximations dans les passes, toujours des filles dans le même couloir que le ballon, trop de maladresses et énormément d'oublis en défense (on ne défend que trop rarement à cinq). J'espère voir un autre visage dès samedi prochain à la Séauve."
 
Le mot du coach pour les U17F 2 (Zuzana Pilatova) : "On n'a pas très bien débuté le match, on a manqué des double-pas faciles qui nous ont fait perdre confiance. Mais nous étions toujours dans le match malgré tout. On s'est bien battu mais on a manqué quelque chose comme 12 lancers-francs, peut-être plus. On s'est bien battu dans le troisième quart-temps que nous avons remporté et notre adversaire est passé en zone, ce qui nous a beaucoup frustrés. C'était un match difficile après deux semaines de vacances. Mais ce n'est pas très grave, on doit relever la tête et continuer à travailler."



Du côté du mini-basket
 
Comme les plus grands, nos jeunes basketteurs retrouvaient les terrains avec entrain cette semaine. Quelques satisfactions sont à noter comme la victoire des U11M 1 face à une belle équipe de Veauche. Les U11F 1 ont eu moins de réussite en s’inclinant à St Denis sur Coise, mais sauront sans doute se rattraper dès que possible.
 
Le mot du coach pour les U11F 1 (Julie Paulet) : "Nous nous sommes déplacées à Coise ce samedi. Pas de victoire à la clef, malgré un match joué avec beaucoup d'intensité. Des erreurs défensives et un manque de taille nous ont fait encaisser beaucoup de points. La revanche est à prendre mercredi."

 
 
Plus que quatre journées de championnat pour nos équipes, mais le programme s’annonce passionnant alors ne les manquez pas (et consultez dès maintenant ce dit programme en suivant le lien) !
 

18/19 février 2017 : Place à la trêve

Le dimanche 19 février 2016

C'est un service minimal que nous proposait ce dernier week-end de compétition avant la trêve que nos jeunes joueurs savourent depuis déjà une semaine. Seuls les seniors (et les U20) étaient conviés à y participer alors qu'une de nos équipes mini-basket est venue s'y greffer au dernier moment, mais le programme s'annonçait tout de même savoureux avec une équipe fanion masculine et sa réserve à domicile, alors que notre équipes fanion féminine disputait un chaud derby non loin de nos contrées. Le débrief va se transformer en débref (vous l'avez ?), mais il mérite tout de même le coup d’œil.
 
Avant d’aller plus loin, vous pouvez commencer par consulter les quelques résultats de ces deux jours en suivant ce lien.


Du bon et du moins bon

Les "déplacements" (peut-on vraiment parler de déplacement quand on pourrait l'effectuer à pied sans trop de problème ?) à Chazeau ne sont jamais une sinécure et on s'attendait à des locales revanchardes après la gifle que nous leur avions infligée au match aller. Il n'en fut rien tant nos filles ont maîtrisé leur sujet pendant 40 minutes. Un 10-0 initial aura suffi à mettre fin à tout suspense pour une soirée somme toute assez tranquille, permettant à la troupe de François Roeygens de conserver la tête de la Prénationale Féminine.

Dans le même temps et non loin d'ici à Roche la Molière, notre équipe NM3 se défaisait sans trop de difficultés d'une équipe de Terres Froides en difficulté depuis le début du championnat. Passées une coupure générale de lumière et une panne de défense qui aura duré un bon quart-temps pour nos joueurs, le match aura été plutôt bien maîtrisé globalement.

On ne peut pas en dire autant pour nos équipes réserves qui s'inclinent toutes deux, ne parvenant toujours à éloigner le spectre de la relégation. Les garçons de Georges-Henri Massenya ont connu un retard à l'allumage qui les pénalisera tout au long de la rencontre, courant en vain après le score pendant 40 minutes. Mais la sentence était manifestement irrévocable. Même sanction mais scénario différent pour la RF3 de Bruno Heyraud qui a dominé son sujet pendant une mi-temps à St Denis de Cabanne avant de s'effondrer inexplicablement au retour des vestiaires. Une habitude qu'il serait bon de perdre avant la fin de saison...

On termine en rendant hommage à notre équipe DM3 qui reste en vie dans la course au maintien avec une belle victoire 63-59 à Rive-de-Gier, la deuxième consécutive, qui permet à nos garçons d'espérer encore rester à ce niveau la saison prochaine. Malheureusement, la DF3 n'aura pas pu les imiter dimanche s'inclinent devant Veauche (50-39).


NM3 / EBO - Terres Froides : 89-69
Les marqueurs pour l'EBO : Rémi Méjean (26 points) - Nicolas Meyer (14) - Jérémy Peyret (13) - Quentin Tronel (12) - Boris Kovalik (10) - Lucas Chazelle (5) - Alexis Chol (4) - Vincent Mendy (3) - Florent Pleuvry (2) - Mickaël Koog

RM2 / EBO - Ouest Lyonnais : 67-76
Les marqueurs pour l'EBO : Loïc Jouve (19 points) - Maxime Soulier (13) - Vincent Thiollière (11) - Matthieu Benvenuto (7) - Robin Rullière (5) - Yannick Sentenat (4) - Maho Beautin (4) - Lucas Chazelle (2) - Nasser Lefkir (2)

PNF / Chazeau Fayol - EBO : 39-66
Les marqueurs pour l'EBO : Doriane Duboeuf (15 points) - Zuzana Pilatova (14) - Sarah Alarcon (14) - Aurore Alarcon (8) - Stéphanie Chatainier (5) - Léa Gollentz (4) - Morgane Souchon (2) - Justine Hérissé (2) - Anabelle Perier (2)

RF3 / St Denis de Cabanne - EBO : 63-55
Les marqueuses pour l'EBO : Lorène Alarcon (16) - Stéphanie Chatainier (14) - Lise Haury (8) - Anne Kosinski (6) - Audrey Brioude (5) - Juliette Chappel (3) - Sarah Celle (2) - Marie Farina (1) - Alexandra Romeyer



100% de réussite !

Oui, toutes nos équipes de jeunes ont gagné ce week-end. Il faut dire qu'une seule était concernée et qu'elle s'est très largement imposée sur le score de 81-52. C'était nos U20 masculins qui poursuivent leur petit bonhomme de chemin dans le ventre mou de leur championnat départemental. Eux aussi ont bien mérité une petite trêve pour recharger leurs batteries.



Du côté du mini-basket...

Un seul match au rendez-vous là encore, c'était celui de nos U11 féminines petits panneaux qui rattrapaient un match annulé pour cause d'intempéries. Et là encore ce fut une victoire de plus pour nos jeunes pousses qui enchaînent les succès après une première phase très difficile. Mais laissons la parole à Julie Paulet, c'est encore elle qui en parle le mieux...

Le mot du coach : "Un bon match de filles puisque nous avons gagné mais il a fallu un peu de temps pour se réveiller et mettre du rythme. On a vu un joli travail collectif et une bonne implication au rebond. Maintenant place aux vacances."


Et oui, place aux vacances qui seront bien remplies du côté de la CTC Entente Basket Ondaine (voir page d'accueil...) mais qui vont nous permettre de nous ressourcer néanmoins pour attaquer la dernière ligne droite (déjà !!) du championnat dans les meilleures conditions. A la revoyure !
 

11/12 février 2017 : Le revers de la médaille

Le lundi 13 février 2016

Après des semaines de succès, il fallait bien subir un petit coup de moins bien. Il intervient juste avant la trêve pour les équipes de jeunes mais se trouve compensé par les excellentes performances de nos équipes seniors qui maintiennent la barre après une période délicate. Quoiqu'il en soit, nos joueurs trouvent toujours le moyen de relever le niveau d’un côté ou d’un autre pour nous éviter des week-ends de dépression totale. On s'en contentera cette semaine. Et comme dirait l’autre, pourvu que ça dure.
 
Avant d’aller plus loin, vous pouvez commencer par consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.
 


On a tutoyé la perfection
 
Il s’en est fallu d’un rien. Pour rattraper des résultats de jeunes décevants cette semaine (voir plus bas…), nos seniors se sont retroussés les manches pour obtenir six victoires, ce qui nous semble être un excellent résultat sur sept équipes. Et qui n'est arrivé autant de fois qu'on l'aurait souhaité depuis le début de saison, tenez-vous le pour dit.
 
On commence évidemment par les deux équipes fanions qui ont tenu leur rang cette semaine. Les garçons de Rémi Vericel ont ramené un précieux succès de Nord Ardèche au prix d’un joli festival à longue distance (11 réussites primées dont 5 pour Alexis Chol et 4 pour Boris Kovalik). Nos garçons restent en embuscade derrière les deux équipes actuellement classées secondes (Montélimar et St Just Pontoise).
Quant aux filles de François Roeygens, elles continuent de maîtriser leur sujet en prénationale, prenant une belle revanche face à Communay (une des deux équipes à les avoir battues lors des matchs allers). Il aura toutefois fallu attendre le retour des vestiaires pour voir nos filles passer un coup d’accélérateur et prendre définitivement l’ascendant. Suffisant pour rester l'unique leader de son championnat creuser un peu plus l'écart avec le troisième Caluire, encore battu ce samedi.
 
Du côté de nos équipes réserves, la RM2 de Georges-Henri Massenya pousse un grand ouf de soulagement en s’imposant 58-47 à Lentigny, une victoire acquise grâce à un bel effort collectif en défense (à défaut d'une grande réussite en attaque) qui s’accompagne en plus de la reprise du point-average face à ce concurrent direct pour le maintien. Pour la première fois de la saison, nos garçons sortent officiellement de la zone des relégables. Tout vient à point... 
La RF3 de Bruno Heyraud n’a malheureusement pas pu les imiter, s’inclinant lourdement face à Communay (oui, encore). Le manque d’expérience (trois U17 utilisées) d’un groupe décimé par les blessures, symbolisé notamment par un manque de réalisme sous le cercle aura fini par altérer la résistance de nos joueuses qui ont eu le mérite de se battre jusqu'au bout. En vain.
 
Pour finir, nos équipes départementales complètent ce joli tir groupé avec trois victoires. Une fois n’est pas coutume, honneur aux garçons de la DM3 qui s’imposent au terme d’une lutte acharnée face à un des gros bras de leur poule, L'Horme. De quoi leur permettre de croire encore au maintien malgré une saison qui n'aura pas été de tout repos. Enfin, la DF2 et la DF3 se sont une nouvelle fois imposées, poursuivant leur belle saison.

 
NM3 / Nord Ardèche - EBO : 77-84
Les marqueurs pour l’EBO : Alexis Chol (20 points) - Nicolas Meyer (15) – Boris Kovalik (15) – Jérémy Peyret (10) - Vincent Mendy (9) – Mickaël Koog (7) - Rémi Méjean (6) - Quentin Tronel (2)


RM2 / Lentigny - EBO : 47-58
Les marqueurs pour l’EBO : Loïc Jouve (18 points) – Lucas Chazelle (8) – Yannick Sentenat (8) - Nasser Lefkir (8) – Maxime Soulier (7) - Robin Rullière (5) - Vincent Thiollière (2) – Matthieu Benvenuto (2) – Maho Beautin

 
PNF / EBO - Communay : 62-53
Les marqueuses pour l’EBO : Zuzana Pilatova (18 points) – Doriane Duboeuf (15) – Morgane Souchon (7) – Léa Gollentz (6) – Anabelle Perier (6) – Aurore Alarcon (5) - Sarah Alarcon (3) – Stéphanie Chatainier (2) – Justine Hérissé – Clara Pichon

 
RF3 / EBO - Communay : 43-59
Les marqueuses pour l’EBO : Audrey Brioude (12 points) – Lorène Alarcon (11) – Anne Kosinski (5) - Clara Pichon (4) – Sarah Celle (4) – Stéphanie Chatainier (4) - Juliette Chappel (3) – Lise Haury – Alexandra Romeyer

 
 
La trêve arrive à point nommé
 
Après quatre premières semaines à peine croyables (21 victoires en 24 matchs !), nos équipes de jeunes évoluant en championnat régional ont marqué le pas ce week-end. Seules deux petites victoires sont venues s’ajouter à notre palmarès, et on compte quelques faux-pas regrettables dans le lot.
 
On commence par une des bonnes nouvelles avec la victoire des U17F de Yannick Brioude qui ont renversé la CTC Rhône Sud après un début de match catastrophique sur le plan défensif. Nos filles ont du caractère et on ne peut que s’en réjouir. Elles n’ont certainement pas dit leur dernier mot avant les matchs retours, malgré quelques revers coûteux ici et là.
L’autre victoire est pour les U13F de Bruno Heyraud, toujours intouchables et globalement dominantes, terminant leur phase aller avec un bilan immaculé, plutôt conforme à la qualité et aux ambitions d’un groupe sérieux et volontaire.
 
On passe maintenant aux nouvelles moins réjouissantes avec les revers assez similaires des U17M et U15M. Tous deux opposés à un adversaire également invaincu, nos deux équipes ont chuté, sans toutefois être totalement larguées. Ainsi, les U15M de Vincent Mendy dirigés pour l’occasion par Alain Celle ont compté jusqu'à 19 points de débours à la pause avant de réagir et de s’offrir la possibilité de rattraper un écart de 10 points au match retour qui se jouera à Dorian.
Même chose pour les U17 de Lucas Chazelle, même si eux avaient réalisé une excellente première mi-temps qui leur permettait de mener au score. Ils vont toutefois nettement baisser de pied lors des 20 dernières minutes de jeu, mais concèdent là encore un écart relativement raisonnable.
 
Les deux (mauvaises) surprises du week-end sont à mettre à l’actif des U15F et des U13M qui ont tous deux été défaits à domicile de façon plutôt surprenante. On n’a pas reconnu les filles de Sarah Alarcon à Anatole France ce samedi, tant elles ont été dominées dans tous les secteurs du jeu par une équipe de St Chamond qui n’aura pas eu à forcer son talent pour les faire déjouer. Ce revers malheureux pourrait valoir très cher en fin de saison, même s'il reste plusieurs matchs pour se refaire la cerise.
Enfin les garçons de Vincent Thiollière sont également passés totalement au travers de leur match contre Lentigny. Un léger excès de suffisance et un gros manque d’investissement général ont été sanctionnés de la pire des manières avec une défaite un peu déroutante. Mais il était impossible d'espérer mieux avec une telle maladresse générale. Ils demeurent malgré tout leaders de leur poule à l’issue de la phase aller.

 
U17F / EBO – CTC Rhône Sud : 70-62
Les marqueuses pour l’EBO : Gabrielle Fayolle (18 points) – Orianne Durand (16) – Agathe Cieslak (11) - Alexandra Romeyer (9) – Darina Dal Mut (6) – Lauriana Grand (6) – Mathilde Meniri (2) - Eva Ascensao (2) - Loriane Pichon
 
Le mot du coach (Yannick Brioude) : « Je continue à croire que nous aimons nous compliquer la tâche, les matchs s'enchaînent et nous persistons dans la réaction au lieu de l'action.
Accusant pas loin de 16 points de retard au milieu du 2e quart-temps !! Une défense passive sur nos un-contre-uns tout terrain nous a contraints à défendre à partir de nos 6,75m !! Une attaque maladroite mais pas déméritante face à une défense qui nous attendait patiemment les 10 pieds dans la raquette pour nous contrer.
Arrêtant l'hémorragie au milieu du 2e quart-temps, cela nous a permis de revenir à -6 avant la mi-temps grâce à un collectif énorme.
En deuxième mi-temps, nous avons joué entièrement sans dribble sur attaque placée, ce qui a été une franche réussite, nous avons eu une adresse extérieure en hausse. et un jeu rapide excellent, en somme une deuxième période parfaite de bout en bout.
Conclusion : Quand nous sommes dans les consignes et quand nous donnons le rythme, nous pouvons être très bons. Cependant j'attends une confirmation de notre potentiel contre Riorges et Villeurbanne !! »


U17M / Vaulx en Velin - EBO : 85-74
Les marqueurs pour l’EBO : Ismaël Moulaï (29 points) – Robin Rullière (12) – Antoine Fouillit (12) - Matthias Acosta (10) – Anaël Michard (9) – Hakim Abid (1) – Joan Grangis (1) – Louis-Antoine Celle
 
 
U15F / EBO – St Chamond : 42-56
Les marqueuses pour l’EBO : Lola Di Piazza (13 points) – Manon Gagnaire (8) – Farah Sahtout (7) – Morgane Acosta (5) - Elise Escoriza (3) – Carla Escoriza (2) – Laurie Besset (2) - Amandine Roger (2) – Manon Terrier
 
 
U15M / Meyzieu - EBO : 79-69
Les marqueurs pour l’EBO : Ryad Lefkir (36 points) – Joris Bonnefoy (12) - Enzo Pluvy (9) – Youness Boussag (4) – Alexandre Gougis (4) – Erwan Leperchois (2) – Médéric Fournel (2) – Antoine Celle
 
 
U13F / Ampuis Vienne St Romain - EBO : 53-70
Les marqueuses pour l’EBO : Romane Vernay (21 points) – Juliette Rullière (16) – Héloïse Lagarde (10) – Noémie Massoulier (10) - Coline Baroux (6) – Lisa Campanella (4) – Bessmala Boussag (3) - Léa Massardier – Léa Robert
 
 
U13M / EBO - Lentigny : 38-49
Les marqueurs pour l’EBO : Noham Charef (14 points) – Charlie Aimé (6) – Adonis Taveau (6) – Gabin Court (4) - Quentin Faure (3) – Joachim Doulache (2) – Tom Mandon (2) – Axel Mourier (1) – Noa Sibaud
 
Le mot du coach (Vincent Thiollière) : « Même avec le recul, il est très difficile d’expliquer cette erreur de parcours. A force de jouer avec le feu, on se brûle, et l’incendie était beaucoup trop important pour être maîtrisé en fin de rencontre. Mais au-delà du score, notre attitude générale m’a déplu et doit absolument changer pour espérer remplir nos objectifs de fin de saison. »


 
La trêve arrive… (bis)
 
Nos équipes réserves de jeunes n’ont pas franchement pu relever le niveau cette semaine avec quelques contre-performances qui viennent (presque) gâcher les bons résultats de certains. On commence avec la semaine difficile des U17. Notre équipe 3 masculine a de nouveau chuté, quittant de ce fait le haut de tableau dans lequel elle s’était installée en début de championnat. Notre équipe 2 féminine a connu son premier revers de la seconde phase au Puy, seulement son deuxième cette saison. Coïncidence, c’était aussi le second match manqué par son coach Zuzana Pilatova (occupée par la direction du jeu de notre équipe fanion dans le même temps) cette saison. On n’aimerait pas être le malheureux substitut qui a donc subi ces deux seuls revers (hum, hum)… Notre équipe 2 masculine s’est en revanche imposée dans une superbe rencontre face à Veauche, maintenant une belle cadence dans ce championnat de D2.
 
Du côté des U15, le rayon de soleil est venu de l’équipe 2 féminine qui s’impose de belle manière devant St Marcellin. Un succès bienvenu après un début de championnat difficile, à l’image de nos équipes 2 et 3 masculines toutes deux défaites. Enfin, chez les U13, le temps est au beau fixe avec trois victoires. On notera tout particulièrement celle de l’équipe 2 masculine de Loïc Jouve dirigée cette semaine par Cyrille Chevalier qui remporte un second match dans l’élite du basket départemental.
 
Le mot du coach pour les U17F 2 (Vincent Thiollière, pour l’occasion) : « Battus par plus fort que nous sur ce match, où le manque de taille et d’adresse a fini par peser sur notre moral. Je regretterai simplement ces énormes trous d’air en défense qui pourraient largement être évités avec un minimum de concentration. Pour le reste, difficile de faire sauter le verrou d’une défense adverse qui n’a pas envie de s’aventurer en-dehors de sa raquette…
 
Le mot du coach pour les U13F 2 (Christian Campanella) : « Un match à 2 vitesses : une première mi-temps d'un faible niveau technique et accrochée, nous avons été dans l'incapacité de sortir des ballons propres sur les rebonds, un nombre incalculable de ballons rendus directement sur des remises en jeu et des passes en avant dans le même couloir qui n'arrivent donc pas... On mène tout de même 22-18 à la pause. Une deuxième mi-temps plus appliquée avec une défense resserrée et des contre-attaques qui aboutissent. »


 
Du côté du mini-basket
 
Nos jeunes basketteurs terminaient eux aussi la phase aller de leur championnat avec quelques succès à la clef, même si là n’est pas le plus important. On se quitte alors avec les mots de quelques coachs impliqués qui nous font part chaque semaine de leurs impressions sur la progression de leurs protégés.
 
Le mot du coach pour les U11F 1 (Julie Paulet) : « C'est par le plus petit des écarts que nous remportons le match contre Veauche week-end. Deux belles équipes sur le terrain, une très bonne ambiance et beaucoup de fair-play. Nous sommes parties avec trois joueuses de l’équipe petits panneaux mais cela ne nous a pas empêché de réaliser un très bon match. La première période a été à notre avantage puis nous avons eu un coup de mou pendant les 4 suivantes en encaissant beaucoup de paniers sur contre-attaque. Les trois dernières périodes nous ont été favorables. Toutes les filles se sont bien battues et ont montré autant leurs capacités individuelles que collectives. Le travail effectué cette semaine pendant les entraînements a payé. Et c'est dans la dernière minute que nous sommes repassées devant. Encore beaucoup de progrès de la part de toutes les filles. Et je tire mon chapeau à Coline, Inès et Romane qui sont venues aider avec joie leurs copines et qui ont fait un énorme travail en défense pour empêcher Veauche d'accéder au panier. »
 
Le mot du coach pour les U9F (Doriane Duboeuf) : « Malgré la défaite des filles, elles ont su montrer une attitude très positive. Défensivement elles n’ont rien à envier aux autres équipes, il faut maintenant travailler l’attaque. Les filles ont fait d’énormes progrès depuis le début de la saison, continuons ! »
 

 
Vous l’aurez compris, cette journée marquait la fin des matchs allers dans les championnats de jeune. Place maintenant à une longue trêve de trois semaines et on se retrouvera à ce moment-là pour le sprint final !
Mais n’oubliez pas que nos seniors seront encore sur le pont une dernière fois avant les vacances et on vous promet un week-end explosif la semaine prochaine… Restez branchés !
 

4/5 février : L'importance d'être constant

Le lundi 6 février 2017

Le passage à l’année 2017 a amené une vague sur laquelle nos équipes ne cessent de surfer, continuant à accumuler les bons résultats tant en jeunes que chez les seniors, remis sur le droit chemin après une petite sortie de route la semaine dernière. Alors que la phase aller touche bientôt à sa fin (déjà…) dans les championnats de jeunes, nos troupes maintiennent un niveau d’excellence dont nous sommes les premiers surpris. Mais ne tombons pas pour autant dans la forfanterie et apprécions à leurs justes valeurs ces résultats synonymes d’un soleil radieux sur le club et sa coopération. Résultats que nous allons tenter de balayer tant que faire se peut...
 
Vous pouvez comme d'habitude commencer par consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.
 
 
Les garçons relèvent la tête
 
Après un week-end très difficile, nos équipes seniors masculines ont su rehausser leur niveau de jeu pour retrouver le goût de la victoire. La NM3 coachée pour l’occasion par Karim El Kacemi a remporté un match très important face à une belle équipe de La Ravoire, même si ce succès fut acquis de haute lutte dans les derniers instants. Deux tirs à 3 points consécutifs signés Boris Kovalik dans les derniers instants ont scellé cette victoire précieuse qui replace notre équipe dans la course aux places d'honneur.
 
Quelques instants plus tôt, la RM2 de Georges-Henri Massenya s’était également imposée 66-61 face à Sathonay, un concurrent direct pour le maintien. Là encore, la prestation d’ensemble ne restera pas dans les mémoires, mais il faut parfois savoir se contenter d’un résultat positif et l’utiliser pour créer et maintenir une dynamique positive. Les prochains rendez-vous s'annoncent décisifs pour nos garçons.
 
Chez les filles, la PNF poursuit sa série victorieuse en apparente totale décontraction. On dit bien « apparente » tant les scores étriqués laissent paraître quelques failles, mais la sérénité de la troupe de François Roeygens dans les moments chauds est ahurissante cette saison. Nos filles sont toujours leaders incontestés de la division, se rapprochant chaque week-end un peu plus d’une éventuelle montée en NF3, même si le chemin est encore long pour arriver jusqu'à la Terre promise.
 
Très diminuées par les pépins physiques, la RF3 a fait bien mieux que se défendre avec seulement sept éléments dont deux U17 au Coteau, mais concède un revers rageant face à une équipe à sa portée. Les joueuses de Bruno Heyraud confirment toutefois leur bonne passe actuelle, mais doivent encore engranger quelques victoires pour assurer définitivement leur maintien dans la division.
Du côté de nos équipes départementales, la DF2 consolide sa 5e place avec une courte victoire devant Aurec (52-46) qui suffit largement à son bonheur. Et donc au notre.
 
 
NM3 / EBO – La Ravoire : 88-82
Les marqueurs pour l’EBO : Mickaël Koog (17 points) - Nicolas Meyer (15) – Boris Kovalik (13) - Quentin Tronel (12) – Jérémy Peyret (10) – Rémi Méjean (8) - Alexis Chol (7) - Vincent Mendy (6)

RM2 / EBO – Sathonay : 66-61
Les marqueurs pour l’EBO : Loïc Jouve (18 points) – Nasser Lefkir (14) – Lucas Chazelle (13) – Robin Rullière (8) – Yannick Sentenat (7) – Maho Beautin (2) – Maxime Soulier (2) – Matthieu Benvenuto (2) – Vincent Thiollière


PNF / Bron - EBO : 58-61
Les marqueuses pour l’EBO : Zuzana Pilatova (12 points) - Aurore Alarcon (11) - Léa Gollentz (9) - Doriane Duboeuf (9) - Sarah Alarcon (8) - Morgane Souchon (5) - Justine Hérissé (4) - Stéphanie Chatainier (3) - Anabelle Perier


RF3 / Le Coteau - EBO : 63-56
Les marqueuses pour l’EBO : Lise Haury (19 points) - Audrey Brioude (11) – Clara Pichon (8) – Anne Kosinski (6) - Sophie Haury (4) – Alexandra Romeyer (4) – Sarah Celle (4)
 
Le mot du coach (Bruno Heyraud) : « Un match largement à notre portée. Que c'est rageant !! Encore absent au 3ème quart-temps. Une fébrilité incroyable. Quand il faut dribbler, on passe. Quand il faut passer, on dribble. Seule Lise a montré une plus grande lucidité. Il faut passer à la suite en se disant que si on est capable de presque gagner chez le 3e, ça nous laisse beaucoup d'espoirs pour la fin de saison avec un effectif un peu plus étoffé. »



Où s’arrêteront-ils ?
 
Nos équipes de jeunes évoluant en championnat régional continuent d’empiler les succès avec une facilité déconcertante. Cinq victoires pour une seule défaite et encore quatre équipes invaincues après quatre matchs joués, c’est quasiment inespéré.
 
On débute avec les U17F de Yannick Brioude qui ont retrouvé le chemin de la victoire avec autorité, malgré quelques aléas dont une nouvelle blessure, celle de Clarisse Romeyer à qui on souhaite évidemment un prompt rétablissement. Mais nos filles ont affiché beaucoup de cœur et de volonté pour équilibrer leur bilan, se replaçant dans ce championnat ouvert à tous les vents.
Leurs homologues masculins n’ont pas connu de souci majeur pour écarter une équipe de la Tour de Salvagny en grande difficulté durant la majeure partie du match, avant LE choc du week-end prochain à Vaulx en Velin.
 
Les U15F de Sarah Alarcon ont subi leur premier revers de la seconde phase face à une belle équipe du FC Lyon, dominante sur le plan physique. Si nos filles pourront nourrir quelques regrets, elles vont rapidement devoir passer à autre chose pour repartir dans le bon sens lors de leur prochaine sortie.
Les U15M de Vincent Mendy signent eux leur quatrième victoire en autant de matchs, avant d’aller défier Meyzieu qui présente également un bilan immaculé, samedi prochain.
 
Enfin, nos deux équipes U13 restent également invaincues même si les garçons ont connu plus de difficultés que nos filles. Dirigés exceptionnellement par Karim Charef, nos jeunes garçons ont livré une prestation irrégulière et ont dû cravacher jusque dans les derniers instants pour arracher une précieuse victoire dans la salle de Montluel. Quant aux filles de Bruno Heyraud, elles ont tranquillement dominé à l’usure l’équipe de Sorbiers/La Talaudière malgré un certain déchet démontrant une marge de progression encore importante pour ce groupe de qualité.
 
 
U17F / EBO – FC Lyon : 71-52
Les marqueuses pour l’EBO : Orianne Durand (14 points) – Agathe Cieslak (10) – Darina Dal Mut (10) – Alexandra Romeyer (10) – Gabrielle Fayolle (8) – Lauriana Grand (8) – Clarisse Romeyer (6) – Mathilde Meniri (5) – Loriane Pichon – Eva Ascensao

Le mot du coach (Yannick Brioude) : "Très bonne victoire qui fera du bien au moral et au niveau comptable aussi ! Malgré un premier quart crispé, nous avons su prendre la mesure de notre adversaire dès le 2e pour se détacher et faire la course en tête. Nous avons fait un match constant dans l'intensité défensive (52 points encaissés), nous avons bien harcelé le porteur de balle, les aides défensives ont répondu présentes.
En attaque nous manquons de patience sur jeu placé, nous jouons souvent sur la première solution au lieu de transférer la balle, faire vivre le ballon sur 2 ou 3 passes et déplacements qui sauront ouvrir la raquette pour une fixation, ou ouvrir une position de shoot. Le jeu rapide était correctement joué car nous avions cette volonté de joue vite.
Globalement match maîtrisé face à une équipe (qui faisait du catch au lieu de jouer au basket) je le rappelle, qui est moins impressionnante que le reste des équipes que nous avons affronté."

 
U17M / EBO – Tour de Salvagny : 84-44
Les marqueurs pour l’EBO : Hakim Abid (20 points) – Robin Rullière (16) – Ismaël Moulai (14) – Matthias Acosta (12) – Antoine Fouillit (12) – Joan Grangis (6) – Anaël Michard (4) – Louis-Antoine Celle

 
U15F / EBO – FC Lyon : 68-73
Les marqueuses pour l’EBO : Lola Di Piazza (26 points) – Manon Gagnaire (13) - Farah Sahtout (12) – Morgane Acosta (8) - Amandine Roger (4) – Justine Soubeyrand (4) - Manon Terrier (1) – Laurie Besset - Carla Escoriza – Elise Escoriza

 
U15M / Ampuis Vienne St Romain - EBO : 72-94
Les marqueurs pour l’EBO : Ryad Lefkir (27 points) – Antoine Celle (20) – Médéric Fournel (11) – Youness Boussag (10) – Alexandre Gougis (8) - Enzo Pluvy (7) – Joris Bonnefoy (6) – Erwan Leperchois (5)

 
U13F / EBO – Sorbiers/La Talaudière : 69-51
Les marqueuses pour l’EBO : Noémie Massoulier (16 points) – Lisa Campanella (13) – Héloïse Lagarde (10) – Léa Massardier (8) – Lilly Basler (6) – Juliette Rullière (6) – Romane Vernay (6) – Coline Baroux (4) – Nawel Aitsy
 
Le mot du coach (Bruno Heyraud) : «  Une victoire longue à se dessiner, puisqu'il faut attendre la fin de la première mi-temps pour que l'on prenne 10 points d'avance (on fait souvent la différence grâce un effectif plus complet que l'adversaire, chacune des filles peut apporter sa pierre à l'édifice à un moment donné, alors que souvent les équipes adverses reposent sur 2 ou 3 éléments qui se fatiguent). Après avoir pris un net ascendant, le groupe s'est relâché en fin de match.
​Avons-nous fait un bon match ? Je suis assez partagé. On met 69 points. C'est pas mal mais quand je vois tout ce qu'on loupe, je me dis qu'on devrait arriver à 90. Beaucoup d'erreurs que j'essaie de corriger depuis le début de saison (toutes ces passes dans le même couloir, ces passes que l'on précipite, des placements défensifs approximatifs). Mais après, je me dis que ce ne sont que des benjamines, et quand je vois certains matchs seniors et que je vois la même chose, je relativise. Et finalement, 4 victoires en poule A, c'est pas mal non ?! Bien que la victoire ne soit pas mon seul objectif. ‌ »


U13M / Montluel - EBO : 56-60
Les marqueurs pour l’EBO : Quentin Faure (20 points) - Noham Charef (19) - Tom Mandon (8) - Gabin Court (5) - Joachim Doulache (4) - Charlie Aimé (2) - Adonis Taveau (2) - Axel Mourier - Mathis Rivat - Noa Sibaud
 
 
 
Du bon et du moins bon
 
Nos équipes de jeunes inscrites en championnat départemental affichent moins de régularité dans l’ensemble, mais certaines se distinguent parmi les meilleures de leur championnat. C’est notamment le cas des U17F 2 de Zuzana Pilatova, toujours invaincues depuis le début du mois de janvier. Cette fois, c’est l’équipe de Chazeau/Fayol qui a fait les frais de la bonne prestation de nos filles. Le match au Puy (également vainqueur de ses 4 matchs) du week-end prochain s’annonce particulièrement intéressant.

Autre équipe à se mettre particulièrement en valeur, les U13F 2 de Christian Campanella, dont la progression fulgurante ces derniers mois se traduit par des résultats sans équivoque. Avec trois victoires en trois matchs dont une dernière très nette face à une équipe de Bas-en-Basset pourtant redoutée, démontre une nouvelle fois les capacités d’un groupe dont on devrait à nouveau entendre parler dans les semaines à venir.

On notera également les jolis succès de nos U17M 2 (59-40) dans un match piège au Puy (qui apprécie de jouer à 9h du matin au fin fond de la Haute-Loire, franchement ?), des U15M 3 qui ont pu se défouler sur le BC Sigolénois (106-33) pour repartir de l’avant après leur récent revers devant St Genest Lerpt et des U13M 3 qui équilibrent leur bilan en dominant le BTS St Etienne (57-27).

Au rayon déception, on notera la large défaite de nos U15M 2 qui s’acclimatent très difficilement à la D1, de même que nos U13M 2, même si ces derniers font mieux que se défendre face à des adversaires souvent dominants sur le plan physique. Courage les garçons, il reste encore beaucoup de matchs pour se refaire et il faut parfois savoir encaisser de nombreuses défaites pour goûter à la victoire qui n’en devient que plus belle…
 
 
 
Du côté du mini-basket

Nos jeunes basketteurs ont connu des fortunes diverses ce week-end, mais signalons le bon comportement de nos U11 F. Malgré la défaite de l’équipe grands panneaux, celle-ci continue de démontrer chaque samedi (ou dimanche) toute l’étendue de son potentiel, alors que l’équipe petits panneaux a remporté une deuxième victoire, preuve des progrès incessants d’un groupe en pleine croissance (au propre comme au figuré).

Le mot du coach pour les U11F 1 (Julie Paulet) : « Premier revers de cette 2e phase, de 5 points. Très joli match contre Sorbiers/La Talaudiere. Match agréable à regarder avec un jeu en équipe, le ballon a beaucoup circulé autour de la raquette. Dommage que les marchers de départ et les erreurs de défense aient été présents. »

Le mot du coach pour les U11F 2 (Julie Paulet) : « 2e victoire ! Carla a su faire tourner nos jeunes pousses pour que chacune d'entre elles puisse marquer un panier. De belles actions collectives. A poursuivre. »
 
 
 
On se donne rendez-vous la semaine prochaine pour la dernière journée de la phase aller des championnats de jeune. Oui, déjà. Et on peut déjà vous dire qu’il y a un programme très alléchant à venir, alors restez branchés (et consultez dès maintenant le dit programme en suivant ce lien) !
 

28-29 janvier : L'arbre qui cache la forêt

Le lundi 30 janvier 2016

La moitié de la phase aller de la seconde phase des championnats jeunes (vous suivez ?) est déjà engloutie et les championnats seniors commencent eux aussi à entrer dans leur période décisive. Le mois de février et sa trêve habituelle se profile, alors que l’Entente Basket Ondaine a marqué le pas ce week-end.
 
Une poignée de défaites douloureuses qui ne remettent pas en cause le travail quotidien effectué sur nos terrains mais qui sonnent comme un léger rappel à l’ordre. Conservons notre humilité qui nous permet d’avancer sur la route du progrès. Mais avant de sombrer définitivement dans la poésie de bas-étage, jetons plutôt un œil aux diverses rencontres du week-end.
 
Vous pouvez comme d'habitude commencer par consulter tous les résultats complets (ou presque) de ces deux jours en suivant ce lien.
 
 
La PNF frappe un grand coup
 
C’était le grand moment du week-end, mais il se déroulait loin de nos contrées. Co-leader de la prénationale féminine depuis de longues semaines en compagnie de la CTC Roannais Basket Féminin, nos filles s’en allaient au Coteau défier leur plus sérieux adversaire pour un match qui avait pour enjeu la place de leader, mais aussi un point-average forcément avantageux en cas de succès, suite à notre victoire du match aller (51-46). Et pour revivre au mieux ce match, on laisse la parole à François Roeygens.
 
"Le Coteau, habitué à dominer largement ses adversaires cette saison, nous attendait de pied ferme pour prendre sa revanche du match aller. Avec beaucoup de joueuses qui ont évolué à plus haut niveau, Le Coteau démarre très fort, m’obligeant à prendre un temps-mort après 3 minutes de jeu. Leur adresse extérieure nous tient à distance, nous reléguant même à 11 points dans le début du deuxième quart temps. Malgré l'activité de Doriane dans la raquette, le ballon a du mal à trouver le chemin des filets. Le mauvais sort s'acharne un peu plus contre nous puisqu'au même moment, Anaïs sort pour une fracture ouverte du doigt, alors qu'elle venait d'inscrire un tir à 3 points qui nous permettait de rester au contact. Bien que déstabilisées, nos filles se montrent plus solidaires et combatives que jamais, nous permettant de revenir à 5 points à la mi-temps.
Dans les vestiaires, le bilan est simple : nous accepterons de perdre ou de gagner, mais non sans se battre jusqu'au bout des 40 minutes de jeu. Nous savons que gérer des fins de match serrées nous est plus habituel que pour le Coteau. Il ne reste plus qu'à y croire un peu plus, pour ne pas se contenter d'une défaite de 4 points... 
 
Mais au retour des vestiaires, le scénario de la première mi-temps se réécrit. Le Coteau nous prend à la gorge défensivement et nous renvoie à 10 longueurs derrière. Nous trouvons alors les ressources en défense pour contenir les attaques des joueuses adverses sous l'impulsion de Justine, et pour revenir au score grâce notamment aux interceptions d'Aurore... L'attitude irréprochable de l'équipe et les mains chaudes de Sarah et Zuzana nous permettent de prendre un petit point d'avance à 3 minutes du terme.  La guerre des temps-morts et autres options tourne en notre faveur. Morgane, frustrée d'avoir été sur le banc suite à 2 fautes simultanées, prend ses responsabilités et nous fait passer à plus 3. 
 
Le Coteau a une dernière possession à 10 secondes de la fin pour refaire son retard... Un stop défensif de Stéphanie nous permet de récupérer la balle et un lancer-franc supplémentaire pour une faute technique d’une joueuse du Coteau. Sur la ligne des lancers-francs, la main de Zuzana ne tremble pas, nous permettant de passer à plus 4. La messe est dite !"
 
Une fois de plus nos joueuses ont démontré toute leur détermination et ce malgré l'absence de quelques éléments. A seulement 8 joueuses, dont une qui quitta le match en cours de route (bon rétablissement Anaïs…), elles n’ont jamais lâché, confirmant ensuite leur maîtrise des fins de matchs au couteau (c'est le cas de le dire). L’affaire est loin d’être entendue, mais cette saison commence à prendre une tournure intéressante pour ce groupe uni face à l'adversité.
 
On poursuit dans la catégorie "bonnes nouvelles", avec le succès de l’équipe RF3 à La Ricamarie dans un derby très disputé. Diminuées par les absences mais renforcées en dernière minute par Stéphanie Chatainier, les troupes de Bruno Heyraud ont pu prendre leur revanche du match aller où elles avaient effectué un non-match total. Malgré les pépins physiques, ce succès permet à l’équipe de souffler un peu en vue du maintien même si la suite des opérations s’annonce périlleuse.
 
Ces deux victoires furent malheureusement les seules du week-end au niveau senior. Les trois équipes masculines ont perdu, chacune poursuivant sa mauvaise passe. Et du côté féminines, la DF2 et la DF3 ont également dû s’incliner malgré une belle résistance.
 
 
NM3 / Aix Maurienne - EBO : 86-73
Les marqueurs pour l’EBO : Nicolas Meyer (23 points) - Mickaël Koog (12) - Boris Kovalik (12) - Quentin Tronel (10) - Vincent Mendy (9) - Alexis Chol (5) - Jérémy Peyret (2) - Rémi Méjean - Lucas Chazelle

 
RM2 / EBO – CRO Lyon : 51-77
Les marqueurs pour l’EBO : Maxime Soulier (18 points) - Loïc Jouve (12) – Maho Beautin (6) - Robin Rullière (6) – Nasser Lefkir (5) – Matthieu Benvenuto (2) - Yannick Sentenat (1) – Vincent Thiollière (1) – Samy Mekri

 
PNF / CTC Roannais Basket Féminin - EBO : 65-69
Les marqueuses pour l’EBO : Zuzana Pilatova (21 points) – Sarah Alarcon (16) – Doriane Duboeuf (15) – Aurore Alarcon (6) - Morgane Souchon (4) - Anaïs Durand (3) - Justine Hérissé (2) – Stéphanie Chatainier (2)
 
Le mot (supplémentaire) du coach (François Roeygens) : "On savait que se déplacer au Coteau allait être une étape difficile, mais pas cruciale car l'éventualité de ne pas gagner n'était pas rédhibitoire pour conserver une des deux places qualificatives pour la montée en Nationale 3.
 
Il faut féliciter les joueuses pour leur comportement, c'est une victoire comme on les aime. Zuzana a mené l'équipe avec énergie et clairvoyance pendant 40 minutes, et elle a surtout été "clutch" en mettant des paniers importants. Sarah a retrouvé de l'adresse en étant très juste et intense en défense, Morgane a amené son intensité, son enthousiasme et a été efficace dans les dernières secondes. Anaïs a apporté son adresse, j'aurai aimé pouvoir la remettre sur le terrain (bon rétablissement à elle !), Justine a amené de l'intensité défensive, Stéphanie a rempli pleinement son rôle de capitaine en étant déterminante en défense sur la dernière possession roannaise. Aurore a démontré, encore une fois, que le rebond n'est pas qu'une histoire de taille, et avec Doriane, elles ont lutté avec des joueuses plus physiques, plus denses, mais avec beaucoup d'intensité amenant un équilibre à l'intérieur. J'aurai une pensée particulière pour Clara, blessée mais présente sur le banc pour encourager son équipe.
 
Mais c'est surtout une victoire d'équipe, les filles sont restées solidaires dans la difficulté en acceptant les erreurs des autres, elles ont appliqué les consignes à la lettre et surtout elles ont élevé leur niveau d'engagement, d'investissement en donnant une belle image de ce que doivent être les comportements d'une équipe lors d'une rencontre. Je suis persuadé que ce match nous a reboostés et nous donnera l'énergie nécessaire pour aller au bout.
 
En effet même si cette victoire fait plaisir elle ne reste qu'une étape. Huit matchs nous attendent encore. Nous espérons vous voir aux matchs à venir, se sentir pousser par un public peut permettre de se transcender... Le rendez-vous est pris !"


RF3 / La Ricamarie - EBO : 45-51
Les marqueuses pour l’EBO : Lorène Alarcon (12 points) – Stéphanie Chatainier (12) – Audrey Brioude (11) – Sarah Celle (10) – Lise Haury (4) – Sophie Haury (2) – Anne Kosinski – Marie Farina
 
Le mot du coach (Bruno Heyraud) : "une victoire importante malgré une infirmerie bien remplie. Un banc qui a poussé. Une bonne première mi-temps. Une deuxième mi-temps encore une fois où l'on a montré beaucoup de fébrilité, à moins que ce soit un manque de physique (comme à Belleville, à St-Paulien). Il faut que l'on arrive à faire un match plein. Une fin de saison difficile s'annonce au niveau de l'effectif. Il va falloir mobiliser du monde."
 
 
 
Cinq équipes invaincues !
 
Si on n’avait guère de doutes quant à la compétitivité de nos équipes, on n’imaginait pas compter encore cinq équipes sans la moindre défaite après trois matchs en championnat régional. On commence par les excellentes surprises qui viennent des U15. Les garçons de Vincent Mendy ont livré un match plein face à une équipe de la CTC Bresse face à qui ils avaient butés par deux fois lors de la phase de brassages. Le signe d’une progression rassurante, confirmant tout le potentiel d’une équipe composée en grande partie par des joueurs de première année.
 
Les filles de Sarah Alarcon ne sont pas en reste, puisqu'elles remportent une très large victoire à Lyon. Promues en Groupe A après une première phase sérieuse à défaut d'avoir été brillante, nos filles confirment que leur place se situait bien à l’étage supérieur, où elles peuvent même ambitionner de finir sur le podium, à condition de conserver rigueur et sérieux de façon constante.
 
Les U17 masculins de Lucas Chazelle ont su passer outre les pépins physiques (bon rétablissement Ismaël…) pour s’imposer à l’usure face à la CRO Lyon et rester en tête de leur poule. Il en va de même pour les U13 féminines de Bruno Heyraud, ultra-dominantes à Meyzieu.
 
Les U13 masculins de Vincent Thiollière complètent ce quintette victorieux, avec un troisième succès. Même si contrairement à nos autres équipes, ils évoluent en Groupe B, ils confirment chaque semaine avec sérieux leur statut de favori, même si ce match contre Francheville fut plus difficile que ne l’indique le score final.

Le seul revers est à mettre à l’actif des U17 féminines de Yannick Brioude qui cherchent encore leur rythme de croisière. Face à une équipe de Villeurbanne qu’elles connaissent bien, nos filles n’ont pas réussi à faire entendre raison à une escouade en quête de revanche. Elles auront d’autres occasions de se mettre en valeur dans ce championnat qui est encore long.
 
U17F / Villeurbanne - EBO : 63-47
Les marqueuses pour l’EBO : Orianne Durand (14 points) – Gabrielle Fayolle (11) - Clarisse Romeyer (6) – Loriane Pichon (4) – Mathilde Meniri (4) - Alexandra Romeyer (3) – Lauriana Grand (3) – Agathe Cieslak (2) – Darina Dal Mut – Eva Ascensao


U17M / CRO Lyon – EBO : 60-66
Les marqueurs pour l’EBO : Matthias Acosta (22 points) – Robin Rullière (14) – Antoine Fouillit (10) – Anaël Michard (8) - Hakim Abid (4) – Louis-Antoine Celle (4) - Joan Grangis (2) – Gaspard Petit (2) – Nouredine Smahi

 
U15F / CTC Confluence Sud Loire Lyon BF - EBO : 27-101
Statistiques indisponibles

 
U15M / EBO – CTC Bresse : 80-62
Les marqueurs pour l’EBO : Ryad Lefkir (17 points) – Antoine Celle (16) – Alexandre Gougis (14) - Joris Bonnefoy (12) - Enzo Pluvy (11) - Erwan Leperchois (8) – Youness Boussag (2) – Médéric Fournel

 
U13F / Meyzieu - EBO : 17-51
Les marqueuses pour l’EBO : Noémie Massoulier (13 points) - Lisa Campanella (9) – Nawel Aitsy (7) - Héloïse Lagarde (6) – Romane Vernay (6) – Coline Baroux (4) – Violette Di Florio (4) - Léa Massardier (2) – Juliette Rullière

Le mot du coach (Bruno Heyraud) : "Une victoire plus facile que prévue. 17 points encaissés contre nos co-leaders (le travail défensif semble porter ses fruits). Il faut continuer ainsi.‌ Il faut encore progresser sur les un-contre-un (tant en attaque qu'en défense)."

 
U13M / EBO - Francheville : 53-39
Les marqueurs pour l’EBO : Noham Charef (13 points) – Quentin Faure (12) – Tom Mandon (6) – Adonis Taveau (6) – Charlie Aimé (6) – Mathis Rivat (4) - Noa Sibaud (2) – Gabin Court (2) – Axel Mourier (2) – Elouann Michard
 
Le mot du coach (Vincent Thiollière) : "On ne s’attendait pas à souffrir autant physiquement face à un adversaire déjà joué en première phase. Une fois de plus, nous étions en déficit de gabarits et notre adversaire a tenté de s’en servir pour nous déstabiliser. Il y est parvenu pendant de longues minutes, mais lorsque notre agressivité est revenue, nous avons fait valoir notre supériorité technique.
 
J’ajoute une mention pour Elouann qui effectuait son premier match à ce niveau dans un contexte très difficile. Il a tenu son rang en défense et c’est tout ce que je lui avais demandé, même si j’aurais aimé pouvoir l’utiliser un peu plus, tout comme Mathis.
Bravo aussi à mes grands, Gabin, Adonis et Charlie pour le contrôle du rebond qui se révélera décisif dans la victoire.
 
Ce match doit toutefois nous servir de leçon. Lorsque nous ne mettons pas suffisamment d’intensité, on est à la merci de n’importe quel adversaire. C’est le prix à payer lorsqu'on manque de centimètres sous la toise et de kilos sur la balance dans un sport où la dimension physique est chaque année un peu plus importante, dans toutes les catégories…"
 
 
 
Petit coup de moins bien
 
La semaine a été plus difficile pour nos équipes engagées en championnat départemental. Les U13 et U15 masculins ont été en difficulté, même si quelques défaites furent concédées sur un petit écart. C’est notamment le cas des U13M 2 de Loïc Jouve qui poursuivent leur apprentissage de la D1 dans la douleur, mais en affichant d’indéniables qualités qui paieront à un moment ou à un autre.
 
Les U17M 2 de Rémi Méjean ont retrouvé le chemin du succès après leur court revers de la semaine dernière, restant dans la course aux premières places. Belle victoire aussi des U20M dirigés par Philippe Rullière qui empochent une nouvelle victoire.
 
Et pour finir, on salue comme il se doit la nouvelle victoire des U17F 2 de Zuzana Pilatova, toujours invaincues dans cette seconde phase, même si le couperet n’est tombé très loin pour cette fois.
 
 
 
Du côté du mini-basket
 
Nos jeunes basketteurs poursuivent leur petit bonhomme de chemin avec quelques victoires à la clef, et notamment du côté des U11 grands panneaux, filles comme garçons. C’est toujours un grand plaisir d’observer la relève du club effectuer ses premiers pas sur le terrain, mais aussi un spectacle à ne pas manquer si vous n’avez jamais assisté à une de leurs sorties.
 
Le mot du coach pour les U11F 1 (Julie Paulet) : "Félicitations aux filles pour cette victoire à Bas-en-Basset malgré les difficultés d'arbitrage. De belles actions collectives, surtout que nous sommes parties à 5. De plus en plus de progrès en défense. Encore bravo, pourvu que ça dure."

Le mot du coach pour les U11F 2 (Julie Paulet) : "Défaite ce week-end contre St Chamond. Un match très bon en défense, mais il a été difficile d'attaquer le panier étant donné que les adversaires faisaient toutes 10 centimètres de plus que nous et que l'on a raté beaucoup de passes... Je tiens à nouveau à féliciter les filles pour la défense, c'était parfait."
 

21/22 janvier : Les jeunes sauvent la mise

Le lundi 23 janvier 2017

Repartie pied au plancher, la CTC n’a pas flanché ce week-end, même si les équipes seniors n’ont pas été à la fête comme le précédent. Les jeunes poursuivent eux leur beau parcours avec un ratio victoires/défaites très largement positif. Les rigueurs de l’hiver n’ont pas encore atteint les organismes de nos joueurs/joueuses et on ne peut que s’en réjouir.
 
Vous pouvez comme d'habitude commencer par consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.
 
 
Les week-end se suivent mais ne se ressemblent pas
 
On savait que le caractère exceptionnel du week-end serait difficile à renouveler. On ne pensait toutefois pas devoir essuyer autant de revers, même si certaines circonstances atténuantes viennent expliquer en partie ces deux jours délicats.
 
La section masculine a dû essuyer trois revers, tous trois difficiles à encaisser, chacun dans leur style. Perdre un derby à domicile n’est jamais facile et l’équipe Nationale 3 en a fait l’amère expérience. Les hommes de Rémi Vericel sont passés au travers d’une rencontre qui aurait pu leur permettre de s’installer durablement dans le haut de tableau. En difficulté face à la rigueur défensive de La Pontoise, ils n’ont jamais pu enflammer la rencontre comme ils savent si bien le faire. Ce n’est sans doute que partie remise…
 
La RM2 nourrissait peu d’ambition chez le leader quasi-incontesté de sa poule (un seul revers), coaché par l’ancien (au siècle dernier) Fraissillou Frédéric Botton. L’écart final est à la fois trompeur car nos troupes se sont plutôt bien comportées en offrant une vraie résistance à leurs hôtes, mais aussi réaliste, car il est difficile d’imaginer faire chuter une telle équipe en déplacement avec seulement 7 joueurs. Les prochaines semaines s’annoncent décisive pour le maintien de cette équipe.
Enfin, la DM3 s’est également incliné face à la lanterne rouge St Chamond (68-61), obscurcissant un peu plus son avenir.
 
Comme souvent, la lumière est venue de l’équipe prénationale qui s’impose dans les grandes largeurs, sans véritablement briller lors d’un match joué sur un faux rythme face à un adversaire consentant. L’essentiel est assuré et la voie toute tracée avant le choc des leaders au Coteau la semaine prochaine… Le sol roannais va trembler.
 
La RF3 n’a pu imiter sa grande sœur, s’inclinant face à une très belle équipe du cinquième arrondissement lyonnais (le bien nommé Basketball 5e), co-leader de sa poule. Une entame de match dramatique a privé les filles de Bruno Heyraud de tout espoir, même si la 2e mi-temps réalisée fut nettement plus réjouissante.
 
La DF2 et la DF3 ont en revanche chacune ramené une belle victoire de leur déplacement respectivement à St Chamond (52-39) et St Genest Malifaux (42-37). Ces deux équipes poursuivent leur belle saison, sans faire de bruit.
 
NM3 / EBO - La Pontoise : 56-64
Les marqueurs pour l’EBO : Mickaël Koog (12 points) - Nicolas Meyer (11) - Alexis Chol (10) - Boris Kovalik (8) - Quentin Tronel (7) - Vincent Mendy (6) - Rémi Méjean (2) - Lucas Chazelle
 
RM2 / Charpennes - EBO : 65-45
Les marqueurs pour l’EBO : Loïc Jouve (16 points) - Robin Rullière (10) - Vincent Thiollière (9) - Maho Beautin (5) - Yannick Sentenat (3) - Nasser Lefkir (2) - Ismaël Moulaï
 
PNF / EBO - Corbas : 80-46
Les marqueuses pour l’EBO : Morgane Souchon (20 points) - Zuzana Pilatova (17) - Aurore Alarcon (15) - Sarah Alarcon (13) - Justine Hérissé (9) - Clara Pichon (6) – Stéphanie Chatainier - Ludivine Leroy
 
RF3 / EBO - Basketball 5e : 55-72
Les marqueuses pour l’EBO : Anaïs Durand (15 points) - Lorène Alarcon (14) - Sophie Haury (8) - Lise Haury (4) - Ludivine Leroy (4) - Sarah Celle (3) - Marie Farina (3) - Clara Pichon (2) - Anne Kosinski (2) - Audrey Brioude
 


Dans la continuité
 
Nos équipes de jeunes engagées en championnat régional sont bouillantes en ce début de deuxième phase et empile à nouveau les succès, souvent acquis dans un certain confort. On ne peut que s’en féliciter tout en conservant à l’esprit qu’il y aura forcément des semaines plus difficiles.
 
On commence par le seul revers, qui est celui des U17F de Yannick Brioude, plombées par une première mi-temps où on n’aura pas reconnu nos filles. Gagner la 2e mi-temps n’aura pas été suffisant pour inquiéter une très solide équipe de Riorges, mais démontre toutes les ressources d’une équipe encore diminuée par les pépins physiques (bon rétablissement à toi Orianne…).
 
Leurs homologues masculins ont fait le boulot à Montbrison, s’imposant tranquillement après 20 premières minutes très abouties. Si les 20 dernières seront moins convaincantes, les garçons de Lucas Chazelle peuvent sortir de ce match avec confiance. Du côté des U15, les garçons de Vincent Mendy enchaînent un second succès significatif au terme d’une belle prestation d’ensemble et notamment en défense. Et Dieu sait si ce n’est pas toujours le cas pour cette équipe qui semble progresser à chaque sortie.
 
Les féminines de Sarah Alarcon obtiennent elles aussi une très belle victoire face à une équipe invaincue en poule de brassage, infligeant au passage deux défaites à notre équipe. Le signe d’une progression certaine pour un groupe qui a mis du temps à se trouver sur le terrain, mais fait preuve aujourd'hui d’une solidité intéressante.
 
Enfin chez les U13, les féminines de Bruno Heyraud ont eu quelques frayeurs face à une équipe très agressive, mais ont su conserver la mainmise sur le match jusqu'au bout malgré tout. Enfin, les garçons de Vincent Thiollière ont logiquement dominé une équipe de la CRO Lyon promue à ce niveau.
 
U17F / EBO - Riorges : 44-60
Les marqueuses pour l’EBO : Loriane Pichon (10 points) - Clarisse Romeyer (8) - Alexandra Romeyer (6) - Mathilde Meniri (6) - Gabrielle Fayolle (4) - Darina Dal Mut (4) - Lauriana Grand (4) - Agathe Cieslak (2)

Le mot du coach (Yannick Brioude) : "Défaite logique quand nous jouons une mi-temps sur deux. 1ère : 13-33, 2e : 31-27. 
Nous avons surtout déjoué en défense où notre fille-à-fille était trop laxiste, et leur a permis de développer leur jeu intérieur tout le match ! En attaque, en première mi-temps nous avons été bousculés par leur défense agressive et encore cette maladresse sous le cercle (13 points marqués). En deuxième, nous avons rejoué notre basket (mobile et disponible), et cela s'est traduit sur le score avec 31 points marqués ! Cette défaite cuisante, j'espère, nous fera apprendre de nos erreurs et à les corriger au plus vite."

 
U17M / Centre Loire Forez - EBO : 51-72
Les marqueurs pour l’EBO : Ismaël Moulaï (17 points) - Robin Rullière (13) - Antoine Fouillit (13) - Hakim Abid (11) - Matthias Acosta (9) - Louis-Antoine Celle (4) - Anaël Michard (3) - Gaspard Petit (2) - Joan Grangis


U15F / EBO - Montalieu Bouvesse : 62-55
Les marqueuses pour l’EBO : Lola Di Piazza (20 points) - Morgane Acosta (14) - Farah Sahtout (8) - Elise Escoriza (7) - Amandine Roger (6) - Manon Gagnaire (4) - Carla Escoriza (2) - Justine Soubeyrand (1) - Manon Terrier - Laurie Besset


U15M / Sud Lyonnais - EBO : 64-90
Les marqueurs pour l’EBO : Ryad Lefkir (24 points) - Antoine Celle (20) - Erwan Leperchois (14) - Enzo Pluvy (13) - Alexandre Gougis (10) - Youness Boussag (5) - Médéric Fournel (4) - Yacine Boughellam


U13F / St Priest - EBO : 43-47
Les marqueuses pour l’EBO : Juliette Rullière (11 points) - Romane Vernay (9) - Héloïse Lagarde (8) - Bessmala Boussag (6) - Coline Baroux (5) - Nawel Aitsy (3) - Léa Massardier (3) - Noémie Massoulier (2) - Léa Carrot

Le mot du coach (Bruno Heyraud) : "Bonne première mi-temps (de l'adresse à 3 points, de la rigueur défensive) devant une équipe de petite taille qui nous pose des problèmes par sa vivacité. Une 2e mi-temps où on perd nos repères (des flottements défensifs, une adresse qui nous fuit, le doute s'installe...) et il faut aller chercher la victoire dans le combat, mais pas dans la qualité du basket. De toute façon, on sait que dès que l'on déjoue, on est à la portée de toutes les équipes de la poule. Il faut apprendre à garder son sang-froid (plus facile à dire qu'à faire)."

 
U13M / EBO - CRO Lyon : 94-34
Les marqueurs pour l’EBO : Quentin Faure (21 points) - Noham Charef (16) - Tom Mandon (11) - Charlie Aimé (10) - Mathis Rivat (8) - Noa Sibaud (8) - Joachim Doulache (8) - Gabin Court (5) - Adonis Taveau (4) - Axel Mourier (3)

Le mot du coach (Vincent Thiollière) : "Le score final est anecdotique, mais j'ai apprécié le respect des consignes (agressivité mais contrôle défensif, participation accentuée au rebond offensif) et surtout le partage du ballon et la volonté de mettre plus de vitesse. Maintenir sa concentration durant tout le match alors que l'écart est important n'est pas toujours facile et nos garçons y sont parvenus. A confirmer dans les matchs plus difficiles."
 
 
 
Des victoires, encore des victoires
 
Sept de nos équipes départementales de jeunes sont reparties avec la victoire ce week-end, confirmant la longueur de notre réservoir. Mention à l’équipe U13M 2 de Loïc Jouve, qui a remporté son premier succès en D1, confirmant tout le potentiel d’une équipe qui travaille dur chaque semaine à l’entraînement (non, il n’y a pas de secret) et qui est très méritante.
 
Quatre équipes ont remporté leur deuxième match en deux journées : les U17F 2 de Zuzana Pilatova, les U17M 3 de Nicolas Meyer, les U15M 3 de Sofiane Benyoucef et les U13F 2 de Christian Campanella (malgré un effectif réduit).
 
On ajoutera également la courte victoire de l’équipe U15F 2 devant Larajasse après son décevant revers initial une semaine plus tôt. Cette fois on en est sûr, tout le monde est idéalement lancé pour cette seconde phase de championnat où plusieurs de nos équipes nourrissent certaines ambitions.


Le mot du coach pour les U17F 2, traduit de l'anglais (Zuzana Pilatova) : "On a essayé de mettre en place notre défense tout le terrain dès le début du match. Parfois, cela a très bien fonctionné. On a construit une avance de 10 points et on l'a conservée jusqu'au bout. Mais on a manqué beaucoup de lancers-francs, on doit être plus concentré là-dessus. Certaines filles ne peuvent pas jouer beaucoup à cause des fautes, mais toutes ont apporté leur pierre à l'édifice."

Le mot du coach pour les U13F 2 (Christian Campanella) : "Premier match de la saison où nous jouons seulement à 7. Après un premier quart-temps accroché, où j'ai senti les filles fébriles en attaque (peur de jouer les un-contre-un à fond), nous avons de nouveau pu nous appuyer sur une défense resserrée sur le reste du match et avons ainsi pu développer du jeu rapide. Les balles sont lâchées plus rapidement en contre-attaque, et les couloirs sont enfin occupés par les filles sans ballon. Un petit coup de chapeau aux filles qui étaient moins utilisées sur les premiers matchs et qui ont su répondre présent ce samedi."

 
 
Du côté du mini-basket
 
Nos jeunes basketteurs étaient également de sortie cette semaine. On notera le retour aux affaires de l’équipe U11M 1 qui se relance après une première défaite le week-end dernier.
 
Mais on mettra l’accent cette semaine sur la première victoire de la saison des U11F 2, qui vient valider des progrès constants sous la houlette de Julie Paulet et Carla Escoriza. Comme quoi, tout vient à point à qui sait attendre… Pouvait-on terminer ce débrief d’une meilleure façon ? Probablement pas. Alors on se donne rendez-vous dans sept jours !


Le mot du coach pour les U11F 2 (Julie Paulet) : "Première victoire de nos U11F petits panneaux ! Et quelle victoire ! Les filles se sont bien battues contre une équipe de grande taille. Du suspense jusqu'au bout, de beaux double-pas et de bonnes passes. On commence très bien l'année 2017, pourvu que ça dure !"

Le mot du coach pour les U9M 2 (Stéphanie Moulin) : "Un match intéressant et rassurant malgré la défaite contre BTS Saint Étienne. Les garçons se sont ressaisis en défense et ont montré de belles intentions défensives."
 

14/15 janvier 2017 : Retour en fanfare

Le lundi 16 janvier 2017

On attendait ce week-end de reprise (pour nos jeunes, les seniors ayant devancé l'appel) avec impatience et on n’a pas été déçu : des matchs de qualité, des victoires à la pelle et de véritables promesses d’assister à une superbe seconde phase pour notre club et l’ensemble de la CTC. Vous n’étiez pas parmi nous lors de ces deux jours ? Ne vous inquiétez pas, vous allez tout savoir.
 
Vous pouvez comme d'habitude commencer par consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.


Les grands montrent l’exemple
 
C’est une grande première cette saison. Nos deux équipes fanion ainsi que nos deux équipes réserves régionales ont chacune remporté leur match même si la manière a quelque fois laissé à désirer pour certains. Comme dirait l’autre, l’important c’est les trois points, et ce n’est pas Quentin Tronel qui vous dira le contraire.
 
Pour la première de Rémi Vericel, nouveau coach de l’équipe NM3, les coéquipiers de Mickaël Koog ont souffert devant l’agressivité d’une équipe des Portes de l’Isère mal en point au classement, mais diablement talentueuse, athlétique et accrocheuse. Nos garçons vont compter jusqu’à 15 points de débours avant de se révolter dans un gymnase Dorian pas forcément très bien garni, mais très bruyant. Passés brièvement devant au score, ils se retrouvent avec la dernière possession alors que leurs adversaires étaient revenus à hauteur. Mickaël Koog trouve finalement Quentin Tronel démarqué à 3 points qui expédie dans le filet le tir de la victoire sur le buzzer ! Une fin de script parfaite pour une soirée qui avait très bien commencé.
 
Car avant cette victoire aux forceps, l’équipe RM2 de Georges-Henri Massenya avait montré l’exemple en remportant une nette victoire dans le derby contre St Just Pontoise (79-51) grâce à une défense de fer, mais aussi un jeu d’attaque léché qu’on n’avait trop peu vu cette saison. Une fois n’est pas coutume, nos garçons ont livré un match plein pendant 40 minutes, pour un succès récompensant les efforts consentis depuis quelques semaines à l’entraînement. Le véritable début de la saison pour cette équipe ? Mieux vaut tard que jamais.
 
Du côté des filles, l’équipe prénationale de François Roeygens continue son petit bonhomme de chemin avec une nouvelle victoire (58-50) acquise dans la douleur et malgré la sortie prématurée de Doriane Duboeuf (touchée à la cheville). La défaite de Caluire offre même deux victoires d’avance à nos joueuses qui occupent toujours le fauteuil de leader en compagnie de la CTC Roannais Basket Féminin. Pour rappel, les équipes classées aux deux premières places obtiendront leur ticket pour la Nationale 3 l’an prochain.
 
L’équipe RF3 de Bruno Heyraud a également remporté un succès étriqué mais très précieux à St Paulien (46-42) malgré les péripéties (dont un voyage dans la neige qui ne sera pas oublié de sitôt). Malgré quelques absences, nos filles ont su rester solidaires pour contrôler le match et revenir de la Haute-Loire avec une victoire importante.
 
En revanche, nos autres équipes seniors ont connu moins de réussite, la DM3 n'a pas fait le poids contre l'équipe de Sorbiers/La Talaudière (défaite 97-60), alors que la DF2 a connu une invraisemblable panne d’adresse devant St Paul en Jarez, s’inclinant sur le score de 32-20. La DF3 n'a en revanche pas joué, à cause des intempéries.
 
NM3 / EBO - Portes de l’Isère : 78-75
Les marqueurs pour l’EBO : Nicolas Meyer (22 points) - Mickaël Koog (20) - Rémi Méjean (14) - Boris Kovalik (8) - Quentin Tronel (5) - Alexis Chol (3) - Jérémy Peyret (2) - Lucas Chazelle (2) - Vincent Mendy (2)


RM2 / EBO - St Just Pontoise : 79-51
Les marqueurs pour l’EBO : Loïc Jouve (16 points) - Vincent Thiollière (13) - Maho Beautin (9) - Yannick Sentenat (9) - Lucas Chazelle (8) - Matthieu Benvenuto (8) - Samy Mekri (8) - Maxime Soulier (4) - Robin Rullière (4) - Nasser Lefkir

Le mot du coach (Georges-Henri Massenya) : "Une bonne entame de match avec de l'agressivité, tant en défense qu'en attaque. L'envie de ne pas subir et d'être conquérant. Une constance dans l'intensité de la part des 10 joueurs pendant 40 minutes. Résultat du plaisir de jouer ensemble, une équipe solidaire et partageant la balle et une victoire collective méritée. Un match référence dans l'état d'esprit et l'intensité, que j'espère chaque membre de l'équipe aura à cœur de renouveler à chaque match.
Félicitations au joueurs et merci pour ce moment de plaisir partagé."


PNF / Meyzieu - EBO : 50-58
Les marqueuses pour l’EBO : Zuzana Pilatova (19 points) - Sarah Alarcon (12) - Léa Gollentz (8) - Morgane Souchon (7) - Aurore Alarcon (4) - Stéphanie Chatainier (4) - Justine Hérissé (3) - Doriane Duboeuf (2) - Clara Pichon

Le mot du coach (François Roeygens) : "Un match qui partait plutôt bien, on savait qu'on devait mettre les ballons dedans pour appuyer dans un secteur où l'adversaire est moins fort que sur le secteur extérieur. Cependant, la blessure à la cheville de Doriane après quelques minutes de jeu change l'équation. La zone ouvrant trop les tirs pour Laurie Pontille, et la fille-à-fille nous pose des problèmes pour tenir les drives sur les postes 5 plus mobiles, à là mi-temps nous menons d'un seul point.  Nous optons pour une défense combinée qui porte ses fruits. Sans être brillant en attaque, nous tenons et dans le 3e quart-temps, la frustration adverse nous offre quelques balles qui nous permettent d'avoir du jeu rapide et quelques paniers faciles. Meyzieu monte la pression défensive mais ne concrétise pas... A plus six et trois minutes à jouer, commence le jeu des fautes où nous restons très stable sur la ligne de lancer-franc.

Il est difficile de sortir une joueuse de ce match, Zuzana a été très bien, Justine a apporté un bel impact défensif et des points sur la ligne de lancer-franc, Léa a su mettre des tirs importants quand on était moins bien, Morgane a été très efficace à la fin et a volé un ballon important, Aurore et Stéphanie ont fait parler l'expérience, Clara nous a donnés des minutes très précieuses, et Sarah a su faire autre chose que mettre des tirs de loin.... La route est longue, mais l'engagement a été très bon. Félicitations, mais ce championnat va très vite et on doit se concentrer sur la venue de Corbas, histoire de réussir notre premier match de la saison à Dorian."

 
RF3 / St Paulien - EBO : 42-46
Les marqueuses pour l’EBO : Sarah Celle (14 points) - Anaïs Durand (10) - Lorène Alarcon (8) - Sophie Haury (8) - Ludivine Leroy (3) - Audrey Brioude (3) - Anne Kosinski - Marie Farina

Le mot du coach (Bruno Heyraud) : "​On ne retiendra que la victoire et le retour sur des routes enneigées. Cette victoire, je la voulais. Une bonne prestation de Sarah (qui gagne en assurance au niveau du shoot) et de Sophie (pour ses balles gagnées en défense). Il faudra en vouloir plus la semaine prochaine, car nos adversaires risquent de venir avec l'envie d'une revanche."



Carton plein en jeunes région
 
Que demande le peuple ? Nos six équipes de jeunes engagées en championnat régional se sont imposées et pour la plupart, avec style. Honneur aux filles avec une précieuse victoire à l’extérieur pour les U17F de Yannick Brioude (71-65 à Pontcharra) qui lance sur des bases prometteuses cette seconde phase, nettement mieux démarrée que la première.
Les U15F coachées pour l’occasion par Lise Boyer n’ont pas fait regretter à cette dernière son (long) déplacement à Bellegarde, en obtenant un très large succès 73-39 rassurant sur la capacité de nos filles à jouer dans ce Groupe A.
Enfin, les U13F de Bruno Heyraud ont assumé leur statut en s’imposant avec autorité 59-46 face à une équipe de St Just Malmont promue en région A mais vaillante.
 
Même bilan chez les garçons où les U17 de Lucas Chazelle ont assuré contre une belle équipe de Beaumarchais, s’imposant 66-59.
Les U15 de Vincent Mendy se sont fait quelques frayeurs en comptant une douzaine de points de débours à un certain point avant d’effectuer une remontée spectaculaire pour s’imposer sur le fil 83-80.
Enfin, les U13 dirigés par Karim Charef cette semaine ont pris le meilleur sur Feurs/Rozier dans sa salle (51-44), lançant parfaitement sa quête des premières places dans le championnat de région B.
On a déjà hâte de voir nos équipes évoluer dans les prochaines semaines, mais ces bases semblent plus que solides.
 
U17F / Pontcharra - EBO : 65-71
Les marqueuses pour l’EBO : Orianne Durand (19 points) - Clarisse Romeyer (18) - Alexandra Romeyer (10) - Loriane Pichon (9) - Lauriana Grand (6) - Darina Dal Mut (4) - Eva Ascensao (3) - Agathe Cieslak (2)

Le mot du coach (Yannick Brioude) : "Premier match, premier déplacement et première victoire chez une équipe invaincue depuis le début de championnat. Le premier quart fut très compliqué à gérer, nous avons subi leur fougue et leur détermination, tandis que nous en revanche étions extrêmement maladroit (ce qui fut le cas tout le match d'ailleurs). Mais sans s'affoler, en imposant notre rythme et en s'appuyant sur notre force collective, nous avons remis l'église au centre du village en passant devant à la mi-temps. Après nous avons su gérer notre match intelligemment comptant jusqu'à 10 points d'avance en moyenne tout la deuxième partie.
Cette victoire est entachée par une vilaine blessure (encore !!) au dernier quart-temps. Nous perdons cet élément jusqu'à la fin des matchs aller (au moins).
Je suis content de cette victoire et de l'attitude du groupe qui plie, mais ne rompt pas."


U17M / EBO - Beaumarchais : 66-59
Les marqueurs pour l’EBO : Ismaël Moulaï (21 points) - Antoine Fouillit (15) - Robin Rullière (14) - Anaël Michard (7) - Hakim Abid (6) - Matthias Acosta (3) - Joan Grangis - Louis-Antoine Celle


U15F / Bellegarde - EBO : 39-73
Les marqueuses pour l’EBO : Lola Di Piazza (19 points) - Amandine Roger (15) - Elise Escoriza (11) - Manon Gagnaire (6) - Carla Escoriza (6) - Morgane Acosta (5) - Manon Terrier (4) - Farah Sahtout (3) - Laurie Besset (2) - Justine Soubeyrand (2)


U15M / EBO - CTC Bugey : 83-80
Les marqueurs pour l’EBO : Ryad Lefkir (29 points) - Enzo Pluvy (15) - Erwan Leperchois (10) - Antoine Celle (10) - Alexandre Gougis (8) - Médéric Fournel (6) - Youness Boussag (3) - Joris Bonnefoy (2)


U13F / EBO - St Just Malmont : 59-46
Les marqueuses pour l’EBO : Romane Vernay (18 points) - Noémie Massoulier (14) - Léa Massardier (12) - Héloïse Lagarde (5) - Bessmala Boussag (5) - Juliette Rullière (3) - Léa Carrot (2) - Lisa Campanella - Coline Baroux

Le mot du coach (Bruno Heyraud) : "​Une première mi-temps, où St-Just-Malmont nous a malmenés dans l'intensité défensive, le rythme. Nous avons malgré tout réussi à rester au contact. En 2ème mi-temps, nous avons enfin imposé une présence défensive plus soutenue et avons pu emporter ce match. Il faut encore travailler pour pouvoir mettre de la pression défensive tout le match. L'autre point positif est que nous avons réussi à défendre sur de nombreuses phases à 5 (sans qu'il y en ait une qui s'oublie)."


U13M / Feurs Rozier - EBO : 44-51
Les marqueurs pour l’EBO : Adonis Taveau (13 points) - Quentin Faure (12) - Gabin Court (8) - Joachim Doulache (7) - Noham Charef (6) - Tom Mandon (2) - Noa Sibaud (2) - Mathis Rivat (1) - Axel Mourier - Nahel Lefkir

Le mot du coach (Karim Charef, pour l'occasion) : "Un bon match de reprise face à une bonne équipe de Feurs/Rozier. Du sérieux durant 32 minutes et de bonnes séquences collectives."



Des équipes réserves de jeunes toujours performantes
 
Quelques défaites sont venues assombrir légèrement le week-end, mais certaines sont tout de même porteuses d’espoir. On pense notamment aux U13M 2 de Loïc Jouve auteurs d’une prestation courageuse pour leur première en D1, même si la défaite est au bout (44-40) contre une équipe de St Just Pontoise à la taille impressionnante. Ou encore aux U15M 2 de Stéphane Charroin, très diminués et volontaires à Mably malgré le revers final (68-55).
 
Mais il y a eu de très belles victoires comme nos U17M 2 et 3 qui confirment leur statut de favori dans leur championnat avec une large victoire à l’extérieur, respectivement contre La Ricamarie (63-29) et Ste Sigolène (65-22). Il en va de même pour nos U17F 2 qui après un mauvais départ, ont remporté un joli succès devant le Désidérien Séauvois (52-38).
Une fois de plus, la CTC a démontré tout son potentiel de réserve qui laisse augurer une belle suite de championnat.

Le mot du coach pour les U13F 2 (Christian Campanella) : "Je m'attendais à un match plus compliqué contre Saint Genest Malifaux (équipe que nous avions rencontrée en match de préparation et que nous avions battu de seulement 2 pts). Nous avons pu donc constater la progression du groupe car l'écart est cette fois bien plus important (53 à 27) ; nous nous mettons très rapidement à l'abri grâce à une grosse pression défensive sur la première mi-temps (Bruno ayant mis l'accent sur la défense lors des entraînements de la semaine dernière). La deuxième mi-temps fut un peu plus brouillonne ; il va maintenant falloir apprendre à jouer avec le même sérieux et la même envie tout au long du match. J'ai apprécié le fait de voir chacune se mettre en difficulté en jouant sur leurs mains "faibles" (double-pas main gauche à gauche pour les droitières et inversement pour les gauchères)."
 
 
 
Du côté du mini-basket
 
Nos jeunes basketteurs rechaussaient également les baskets pour la première fois depuis plusieurs semaines. On notera la courte défaite de nos U11M 1 dans un match de bon niveau face à Veauche, mais aussi celles de nos deux équipes U9M. Oui, la reprise a été finalement plus délicate pour nos petits que pour les grands. Mais on ne doute pas qu'ils sauront rebondir dans les semaines à venir.
En revanche, nos U11F n’ont pu jouer à cause des intempéries du dimanche. Ce n’est évidemment que partie remise…

Le mot du coach pour les U9M 2 (Stéphanie Moulin) : "1er match de 2ème phase compliqué. À la mi-temps, les garçons n'avaient que rarement passé le milieu de terrain et jamais concrétisé par un panier marqué. Du coup, très difficile d'appliquer les consignes en défense, l'envie de prendre le ballon a été la plus forte et ils étaient trop souvent 3 défenseurs sur le porteur.
L'équipe de St Priest en Jarez était meilleure, techniquement et physiquement, mais on fera mieux au prochain match..."
 

7/8 janvier 2017 : Une reprise (très) poussive

Le dimanche 8 janvier 2017

Alors que nos jeunes bénéficiaient d'une semaine de repos en plus, nos équipes seniors (à l'exception de la NM3) effectuaient leur rentrée ce week-end pour un résultat que l'on qualifiera de poussif. Voire même très poussif puisque très peu de succès ont été glanés au cours de ces deux jours et que certains revers placent nos équipes en position délicate. En espérant que cette mauvaise passe n'est qu'éphémère, voici le premier grand débrief de cette nouvelle année.

Vous pouvez comme d'habitude consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.


L'équipe fanion féminine, seul rayon de soleil

On peut toujours compter sur les filles de François Roeygens pour nous ramener une victoire, même si celle-ci fut acquise dans la difficulté. En déplacement à Gerland où les matchs ne sont jamais faciles, nos filles obtiennent un précieux succès par la plus petite des marges, consolidant leur première place dans ce championnat de prénationale en compagnie de la CTC Roannais Basket Féminin.
Notre équipe réserve en RF3 a connu moins de réussite chez le leader de sa poule Belleville, s'inclinant 75-64 au terme d'un match étrange. Les joueuses de Bruno Heyraud comptaient en effet 20 points après une première mi-temps de grande qualité avant de perdre totalement pied devant des locales survoltées au retour des vestiaires. Ce revers n'est donc pas déshonorant loin de là, d'autant plus que nos filles avaient effectué le déplacement avec un effectif limité.
Opposée à Dunières, classé 2e, notre équipe DF2 a également mal débuté cette année en s'inclinant 73-56 à la Halle des Sports de Roche la Molière.

Chez les masculins, le week-end est encore plus sombre. Alors que la NM3 faisait relâche pour laisser place à un tour de Coupe de France, notre équipe RM2 a commencé 2017 comme elle avait terminé 2016, en s'inclinant 74-73 sur le terrain de Dorian. Intenses et efficace par séquences, les hommes de Georges-Henri Massenya n'ont pu sur monter leur grou trou d'air du troisième quart-temps qui laissa la voie royale à leurs opposants. la situation devient critique pour cette équipe scotchée en bas de classement avec deux petites victoires au compteur.
L'équipe DM3 n'a pas eu plus de bonheur à Rozier et s'incline sur le score de 78 à 67


PNF / Gerland - EBO : 51-52
Les marqueuses pour l'EBO : Zuzana Pilatova (18 points) - Doriane Duboeuf (15) - Aurore Alarcon (8) - Sarah Alarcon (6) - Stéphanie Chatainier (3) - Morgane Souchon (2) - Léa Gollentz - Justine Hérissé - Anabelle Perier

RF3 / Belleville - EBO : 75-64
Les marqueuses pour l'EBO : Lise Haury (16 points) - Anaïs Durand (11) - Lorène Alarcon (10) - Clara Pichon (10) - Sarah Celle (8) - Sophie Haury (6) - Ludivine Leroy (2) - Marie Farina

RM2 / EBO - Savigneux : 73-74
Les marqueurs pour l'EBO : Loïc Jouve (25 points) - Vincent Thiollière (19) - Maxime Soulier (13) - Lucas Chazelle (11) - Nasser Lefkir (4) - Yannick Sentenat (1) - Maho Beautin - Robin Rullière - Samy Mekri - Yoan Chol



Déception pour les U13F 1

Qualifiée pour un barrage qui offrait au vainqueur une place en championnat interligue, les U13F 1 de Bruno Heyraud se sont inclinées 50-36 devant une belle équipe de Veauche. Nos joueuses ont tenu la dragée haute à leurs opposantes pendant une mi-temps, avant de craquer au retour des vestiaires (3e quart-temps perdu 17-6). Nul doute que cette équipe talentueuse saura rebondir dans les semaines à venir et se positionner comme une des meilleures équipes du championnat régional Groupe Auquel elle participera comme lors de la première phase !
A noter également la domination de nos U20 face à St Priest en Jarez (87-43) malgré un effectif diminué par quelques absences.

U13F 1 / Veauche - EBO : 50-36
Les marqueuses pour l'EBO : Noémie Massoulier (12 points) - Romane Vernay (6) - Héloïse Lagarde (4) Léa Massardier (4) - Lisa Campanella (4) - Léa Robert (2) - Juliette Rullière (2) - Coline Baroux (2) - Bessmala Boussag - Léa Carrot
 

10/11 décembre : Une dernière mitigée

Le lundi 12 décembre 2016

Ce week-end se déroulait la dernière journée avant la trêve de Noël avec beaucoup d'enjeux pour certaines équipes. Les résultats auront été mitigés avec de bonnes surprises pour les uns, de moins bonnes pour les autres. Les championnats de jeunes ont rendu leur verdict et nous reviendrons tout au long de la semaine sur le devenir de la saison de toutes nos équipes. Quant aux seniors, ils ont pratiquement bouclé la moitié de leur parcours, même s'il restera un petit match de la phase aller à disputer au mois de janvier. Restez ici, vous êtes bien sur le dernier grand débrief de l'année civile.

Vous pouvez comme d'habitude consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.


Les équipes fanions terminent en beauté

Évoluant toutes deux à domicile, nos équipes fanion masculine et féminine se devaient de ponctuer l'année d'un dernier succès avant la pause du championnat pendant quelques semaines. Le contrat est donc rempli. Cela a commencé samedi soir à la Halle des Sports de Roche La Molière avec la victoire de l'équipe NM3 dans le derby face à l'équipe réserve de St Chamond (90-72), avec une belle prestation des hommes d'Yves Peyron. Si la victoire de l'équipe PNF de François Roeygens dimanche sera plus délicate, nos filles ont globalement maîtrisé leur sujet face à une équipe accrocheuse du CRAB. La défaite de Caluire permet à notre équipe de ne partager la tête qu'avec la CTC Roannais Basket Féminin, battue il y a plusieurs semaines à Unieux.

Nos équipes réserves ont eu moins de réussite avec deux lourdes défaites concédées. L'équipe RM2 de Georges-Henri Massenya a vécu une déroute à St Louis Fontaines (73-41), un déplacement une nouvelle fois effectué en effectif très (trop) limité avec seulement 7 joueurs (dont 2 ayant déjà joué plus tôt dans l'après-midi). Espérons que la trêve permettra de recharger les accus (et de retrouver des blessés) pour repartir sur une nouvelle dynamique. L'équipe RF3 de Bruno Heyraud a eu à peine plus de réussite s'inclinant 83-61 face à une équipe de Pontcharra dont le potentiel ne semble pas en adéquation avec son classement actuel.

Nos autres équipes ont également connu leur lot de difficultés. L'équipe DM3 a pris l'eau dès le premier quart-temps face à une belle équipe du Puy-en-Velay, et se réveillera un peu trop tard en s'offrant un baroud d'honneur intéressant, mais vain. L'équipe DF3 s'est inclinée sur le fil à St Maurice de Lignon (45-43), mais le bilan global est rehaussé par l'équipe DF2 qui continue d'empiler les victoires, cette fois à La Séauve (57-51). Nos équipes seniors ont maintenant plusieurs semaines de break devant elles, sauf pour l'équipe première féminine qui disputera le Final Four de la Coupe de la Ligue le week-end prochain.

NM3 / EBO - St Chamond : 90-72
Les marqueurs pour l'EBO : Nicolas Meyer (24 points) - Quentin Tronel (13) - Rémi Méjean (13) - Vincent Mendy (11) - Boris Kovalik (11) - Alexis Chol (8) - Jérémy Peyret (6) - Mickaël Koog (4) - Lucas Chazelle - Florent Pleuvry

RM2 / St Louis Fontaines - EBO : 73-41
Les marqueurs pour l'EBO : Loïc Jouve (14 points) - Vincent Thiollière (13) - Maho Beautin (4) - Nasser Lefkir (4) - Benoit Rullière (4) - Yannick Sentenat (2) - Robin Rullière

PNF / EBO - CRAB : 65-59
Les marqueuses pour l'EBO : Zuzana Pilatova (22 points) - Sarah Alarcon (13) - Anabelle Perier (10) - Doriane Duboeuf (9) - Clara Pichon (4) - Morgane Souchon (4) - Stéphanie Chatainier (3)

RF3 / EBO - Pontcharra : 61-83
Les marqueuses pour l'EBO : Clara Pichon (15 points) - Ludivine Leroy (14) - Lise Haury (11) - Sarah Celle (6) - Anne Kosinski (5) - Audrey Brioude (4) - Anabelle Perier (3) - Stéphanie Chatainier (2) - Marie Farina (1)



Ouf de soulagement pour les U17F, déception pour les U13M

Nos équipes de jeunes engagées en championnat régional ont vécu un week-end contrasté pour leur dernière sortie de l'année civile avec de la joie pour certains et des pleurs pour d'autres. Les U17F ont ainsi validé leur maintien en groupe A grâce à une superbe victoire à Clermont-Ferrand (73-54). Malgré un effectif toujours réduit par les pépins physiques, les joueuses de Yannick Brioude ont confirmé leur belle phase retour, ne s'inclinant que face aux deux cadors de la poule. De leur côté, les U17M de Lucas Chazelle ont dû faire face à quelques absences également, s'inclinant à Ampuis Vienne St Romain dans un match sans grand enjeu.

Chez les U15, le sort de nos deux équipes étaient aussi déterminé depuis quelques semaines. Les garçons de Vincent Mendy ont perdu à Tarare (90-84), tandis que nos filles ont déroulé à Charpennes sans jamais être inquiétées (101-28). On les retrouvera tous en groupe A dans la seconde phase du championnat.

Pour les U13, on sourit du côté des filles de Bruno Heyraud qui ont dominé Ampuis Vienne St Romain dans sa salle (52-32) s'offrant une belle deuxième place qui leur ouvre les portes d'un match de barrages pour accéder au championnat interligue. Le rendez-vous est déjà pris pour le samedi 7 janvier contre Veauche, à Saint-Andéol. En revanche, les garçons de Vincent Thiollière ont concédé un revers fatal face à Neulise, leader de la poule (53-44). Ils manquent ainsi l'accession en Groupe A pour seulement trois petites unités au point-average contre Sud Lyonnais Basket... De quoi nourrir quelques regrets.

Le mot du coach pour les U13M 1 (Vincent Thiollière) : "Une défaite rageante, car on traîne une terrible maladresse au premier quart-temps tout le long du match. Si le plan de jeu défensif a été parfaitement respecté, nous avons trop souvent été battus dans l'engagement et dans l'agressivité (le rebond...) pour espérer l'emporter. Sans même parler de notre prestation offensive très approximative qui nous a ramenés plusieurs semaines en arrière en termes d'exécution. L'adresse va et vient et quand elle n'est pas là, on doit se reposer sur les choses qu'on peut contrôler, ce que nous n'avons pas réussi à faire."



Les équipes réserves U15M brillent !

La plupart de nos équipes réserves évoluant en championnat départemental connaissait leur sort avant cette dernière journée. On notera tout de même l'énième large victoire de nos U13M 2 qui terminent leur première phase invaincue en D2.

Mais le plus intéressant concernait nos équipes 2 et 3 U15M, toutes deux en course pour la montée en D1. Et les deux l'ont emporté, gagnant le droit d'évoluer au meilleur niveau départemental en seconde phase ! L'équipe 2 de Stéphane Charroin a contrôlé les débats durant toute la rencontre, s'imposant finalement 62-54, tandis que l'équipe de Sofiane Benyoucef a très largement dominé celle de St Genest Malifaux (81-42) après avoir bêtement perdu le match aller. Encore une fois, l'EBO démontre toute l'étendue de son potentiel en plaçant deux équipes réserves à ce niveau de compétition.

Le mot du coach pour les U13F 2 (Christian Campanella) : "On perd d'un tout petit point 40-39 après avoir été mené tout le match (accusant un retard de 12 points dans le 3ème quart). Toute l'équipe s'est battue pour remonter, on passe devant 38-39 alors qu'il reste une minute... Puis on prend un panier improbable qui scelle le score. Je retiens un match très agréable à regarder, où j'ai trouvé une équipe de l'EBO à son meilleur niveau : des passes-et-va conclus par des paniers faciles, des montées de balle en levant la tête, et en lâchant le ballon, de très bonnes attitudes défensives (en contrôlant la porteuse de balle et en mettant la pression sur les filles sans ballon). On a, sur ce match, de bonnes bases pour la deuxième partie de saison. J'ai tout de même expliqué aux filles, en pleurs au coup de sifflet final, que je préfère perdre ce match avec ce niveau de jeu, que gagner celui de la semaine dernière en ayant pratiqué un basket approximatif..."



Du côté du mini-basket

Encore le plein de succès et de belles prestations chez nos jeunes pousses ce week-end. Il n'est pas difficile de déceler les progrès de nos équipes dans chacune des catégories lorsqu'on a vu le premier et le dernier match de nos petits et petites. De bon augure pour la suite du championnat en janvier !

Le mot du coach pour les U11F 1 (Julie Paulet) : "C'est à cinq que nous sommes allées à St Genest Malifaux ce week-end. Comme après chaque trajet en voiture, la machine a été difficile à lancer au premier quart-temps, mais tout a bien roulé ensuite. Des filles appliquées au shoot, des consignes bien respectées et des actions réalisées comme à l'entrainement. La fatigue n'a pas eu raison de nos joueuses, et nous avons remporté le match haut-la-main. Une très belle première phase, félicitations aux filles ainsi qu'à Léna, Coline, Lily, Inès et Romane qui sont venues compléter l'équipe au fil des week-end."

Le mot du coach pour les U9M 2 (Stéphanie Moulin) : "Encore un match plein de promesses des U9 garçons 2. Bien sûr, il y a eu des erreurs et encore beaucoup trop de dribbles, mais énormément d'énergie et d'investissement dans le match. De jeunes joueurs motivés qui font plaisir à voir ! Une seule victoire sur les matchs aller mais une seule défaite sur les matchs retour... On est sur la bonne voie."



On se donne rendez-vous dans les prochains jours pour le point complet sur les permutations de nos équipes de jeunes et un bilan global à la mi-saison. Mais aussi et surtout en 2017 pour la reprise des championnats !
 

3/4 décembre 2016 : Deux jours à oublier

Le lundi 5 décembre 2016

Les week-ends se suivent et malheureusement, ne se ressemblent pas. Après une période faste pour nos équipes seniors, celles-ci ont affiché un visage nettement moins réjouissant. S'il convient de ne pas s'enflammer après les belles victoires, sombrer dans la psychose à chaque coup de moins bien n'est pas non plus une bonne solution. Nos équipes de jeunes ont toutefois su rattraper les quelques bourdes de leurs aînés pour nous offrir (in extremis) un bilan positif, une fois de plus. Et c'est déjà pas si mal.

Vous pouvez comme d'habitude consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.


De déception en déception

Le week-end n'aura guère été favorable à nos équipes fanion. Tout avait mal démarré samedi soir avec la défaite de l'équipe NM3 à Tain-Tournon à l'issue d'un crève-cœur (87-85). Après avoir creusé un écart conséquent par deux fois, les hommes d'Yves Peyron ont été doublés à la dernière seconde sur un tir à 3pts venu de nulle part alors qu'ils pensaient tenir le bon bout et engranger une cinquième victoire consécutive. Mais il n'en fut rien. Même sanction pour l'équipe PNF, certes dans des conditions un peu moins douloureuses. Opposées à leurs dauphines de Caluire, les joueuses de François Roeygens ont dû s'incliner (52-46) après avoir contrôlé le match pendant une mi-temps. mais la sécheresse offensive des 20 dernières minutes (15 petits points marqués) aura été difficile à surmonter.

Plus près de chez nous, l'équipe RM2 est retombée dans ses travers en perdant un match qu'elle avait merveilleusement bien géré pendant 30 minutes. Avec six longueurs d'avance avant le dernier quart-temps, la troupe de Georges-Henri Massenya pensait tenir le bon bout, mais n'a pas tenu la distance, s'écroulant dans les dix dernières minutes devant l'impact physique et les rotations d'une solide équipe du Sud Lyonnais (56-66). La lumière est finalement venue de nos équipes réserves féminines ce week-end.

L'équipe RF3 est revenue de Montalieu-Vercieu avec un joli succès (52-46) et ce, malgré un effectif remanié et très inexpérimenté. Peu à peu les joueuses de Bruno Heyraud trouvent leur rythme de croisière dans ce championnat au cours duquel elles auront un beau rôle à jouer. L'équipe DF2 confirme son excellente forme actuelle avec une très large victoire 66-33 devant Monistrol, de même que l'équipe DF3 qui s'est également imposée face à Monistrol sur un score un peu moins large en revanche. La section féminine de l'EBO a évité l'affront total pour nos équipes seniors, qu'elle en soit chaudement félicitée.

NM3 / Tain Tournon - EBO : 87-85
Les marqueurs pour l'EBO : Nicolas Meyer (28 points) - Boris Kovalik (25) - Vincent Mendy (13) - Mickaël Koog (6) - Alexis Chol (6) - Quentin Tronel (5) - Florent Pleuvry (2) - Rémi Méjean - Jérémy Peyret

RM2 / EBO - Sud Lyonnais : 56-66
Les marqueurs pour l'EBO : Vincent Thiollière (15 points) - Robin Rullière (13) - Lucas Chazelle (10) - Loïc Jouve (8) - Nasser Lefkir (5) - Yannick Sentenat (4) - Mahogany Beautin (1) - Maxime Soulier

PNF / Caluire - EBO : 52-46
Les marqueuses pour l'EBO : Zuzana Pilatova (14 points) - Sarah Alarcon (13) - Doriane Duboeuf (5) - Stéphanie Chatainier (4) - Morgane Souchon (3) - Anabelle Perier (3) - Justine Hérissé (2) - Clara Pichon (2) - Léa Gollentz

RF3 / CTC Bords du Rhône - EBO : 46-52
Les marqueuses pour l'EBO : Lorène Alarcon (17 points) - Audrey Brioude (14) - Clara Pichon (6) - Anaïs Durand (6) - Ludivine Leroy (4) - Anne Kosinski (4) - Sarah Celle (1) - Juliette Chappel



Bilan mitigé pour les jeunes en région

Comme pour nos aînés, le championnat régional n'a pas été très favorable à nos jeunes joueurs ce week-end. Très diminuée, l'équipe U17F a très vite lâché prise face au leader invaincu de sa poule St Rémy. Le score est sévère (77-30), mais n'altère en rien les chances de se maintenir en Groupe A pour les joueuses de Yannick Brioude. Il faudra néanmoins aller s'imposer à Clermont-Ferrand dimanche prochain pour y parvenir.

Nos U15M ont également lourdement chuté devant St Priest ce samedi (107-86) mais ont livré une partie très honorable face à une équipe qui évoluera en Interligue lors de la seconde phase. Défaite plus surprenante de nos U15F qui ont explosé en deuxième mi-temps face à St Rémy (68-50) après 20 minutes de bonnes factures. Un revers surprenant qui n'empêchera pas les protégées de Sarah Alarcon de rejoindre le Groupe A en seconde phase.

Mais la déception du week-end reste le revers de nos U13M (60-54) qui ont en plus perdu le bénéfice du (maigre) point-average empoché à l'aller. Ils ont pourtant eu le match en mains durant quelques instants avant de le laisser filer pour une poignée de balles perdues malheureuses et une maladresse criante sous le cercle. Résultat des courses, les garçons de Vincent Thiollière joueront leur montée en Groupe A sur un match sec, celui face à Neulise, actuel leader de la poule. Ils ont leur destin entre les mains puisqu'en cas de victoire ils seront assurés de rejoindre l'élite du basket régional. Dans le cas contraire, ils resteront (probablement) en Groupe B.

Heureusement certain(e)s sont venu(e)s sauver ce bilan peu réjouissant. Les U17M de Lucas Chazelle ont définitivement assuré leur maintien en Groupe A au terme d'une prestation de qualité face à la CTC Clermont-Ferrand (82-70), le score final reflétant assez peu la domination de nos joueurs dans cette rencontre. Enfin, les U13F de Bruno Heyraud ont dominé la CTC Roannais Basket Féminin (63-45), s'offrant une grosse option sur la 2e place de la poule permettant de joueur un barrage pour monter en Interligue en seconde phase ! Nous n'en sommes pas encore là, mais ce pourrait bien être une des belles histoires de la saison.

Le mot du coach pour les U13M 1 (Vincent Thiollière) : "On savait que ce match était piégeux, on a été servi. Que de regrets pourtant par rapport à certaines défaillances individuelles et au manque de concentration global... Mais pas par rapport à la combativité et à l'envie de bien faire qui ont bien été présentes une nouvelle fois. A nous de se servir de cette frustration pour aller chercher une dernière victoire pour accrocher le bon wagon."



Les jeunes départementaux rehaussent le niveau

Voilà la bonne nouvelle du week-end. Nos équipes réserves de jeunes ont quasiment effectué un sans-faute puisqu'une seule défaite est venue sanctionner ces deux jours. On notera la très large victoire de notre équipe U13F 2 sur Aurec (56-21), confirmant les progrès des joueuses de Christian Campanella. En parlant de confirmation, les U13M 2 de Loïc Jouve restent invaincus (69-41 contre La Ricamarie) et on a hâte de les voir faire face à une plus grande adversité en seconde phase.

Les U15M 2 et 3 poursuivent également leur parcours de qualité puisque ces deux équipes restent en course pour une montée en D1, ce qui serait un accomplissement exceptionnel. Une victoire de ces deux équipes le week-end prochain et l'exploit sera accompli ! Enfin, notons la belle victoire des U17 3 de Nicolas Meyer après deux revers consécutifs.



Du côté du mini-basket

Quelques nouvelles de nos très jeunes basketteurs (quand on nous en fait parvenir, on n'hésite pas...) avec un match nul de nos U11M 1 qui évoluent sur grands panneaux. Face à une équipe de leur niveau, nos garçons ont démontré une capacité de réaction intéressante après un début de match très difficile. Nul doute qu'on reparlera de ces jeunes dans les mois (et les années) à venir !

Le mot du coach pour les U11M 1 (Lise Boyer) : "Match compliqué à Veauche. Très mauvaise entame de match, 2 premiers quart-temps perdus, il a été difficile de remotiver les troupes, mais on a su réagir dans le 3ème et se remobiliser sur la fin du match. Encore beaucoup de maladresses et une défense parfois trop préoccupée par le ballon. L'équipe de Veauche est bien de notre niveau, c'est dommage qu'on soit passé un peu à côté du match. Peut-être les retrouvera-t-on en 2e phase !?"
 

26/27 novembre 2016 : Les seniors au rendez-vous

Le lundi 26 novembre 2016

Si la première phase des championnats jeunes arrive bientôt à son terme, on est entré dans le vif du sujet chez les seniors où les championnats s'étalent sur toute la durée d'une saison. Après maintenant huit matchs, les premières tendances se dessinent et si certaines de nos équipes ont accroché le bon wagon, ou ont pris carrément la place de la locomotive, d'autres ont du mal à ne pas être décroché. Mais ce week-end presque tous ont su repartir avec la victoire promettant une suite de saison palpitante. Puissent nos jeunes continuer de s'inspirer de ceux qu'ils aspirent à remplacer dans les 5, 10 ou 15 prochaines années.

Vous pouvez comme d'habitude consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.


Le quasi-sans-faute des seniors

C'est un week-end particulièrement satisfaisant accompli par nos équipes seniors puisque pas moins de 6 succès sont venus sanctionner les 7 rencontres jouées par nos différentes équipes. Notre équipe fanion masculine avait parfaitement lancé l'opération à Dorian samedi soir en dominant la réserve de Saint-Vallier (77-62). Une victoire en deux temps acquise grâce à un excellent dernier quart-temps alors que les visiteurs avaient semé le doute dans la tête de nos joueurs après 30 minutes de jeu. Mais la troupe d'Yves Peyron a su enflammer les débats au moment opportun pour s'adjuger une quatrième victoire de rang qui lui permet de tutoyer les sommets de sa poule de Nationale 3.

L'équipe RM2 confirme elle aussi son regain de forme en allant s'imposer à Pierre-Bénite face à la CTC Lyon So (85-76). Auteurs d'un match plein pour la première fois de la saison, les hommes de Georges-Henri Massenya retrouvent des sensations au meilleur des moments alors que la pente devenait légèrement savonneuse après un début de saison catastrophique. Avec un effectif toujours aussi diminué, ce sont huit joueurs en mission qui sont revenus de la région lyonnaise avec un précieux succès en poche, face à un concurrent direct pour le maintien.

La seule défaite de la semaine pour nos seniors est à mettre à l'actif de l'équipe DM3 qui n'a pu se remettre d'un très mauvais début de match malgré une grosse réussite à 3pts qui lui a permis de revenir à seulement cinq longueurs de St Martin La Plaine dans le final. Mais c'est bien une défaite qu'il faut encaisser (71-60) et celle-ci laisse quelques regrets.

Du côté des filles, la PNF continue de surfer sur la bonne vague avec une nouvelle victoire (64-44) face à la CTC Bresse. Un succès acquis grâce notamment à un deuxième quart-temps maîtrisé (remporté 22-2 !) après une mauvaise entame de match. L'adresse extérieure aidant (8 réussites primées sur l'ensemble du match), les joueuses de François Roeygens n'ont jamais tremblé par la suite et deviennent seules leaders de leur championnat après la déroute de Caluire contre Le Coteau. Caluire justement, qui sera le prochain adversaire de notre équipe qui aura ici l'occasion de frapper un grand coup avant la trêve des confiseurs.

L'équipe RF3 de Bruno Heyraud a suivi le même chemin même si l'accouchement fut plus douloureux. Là encore, ce fut au prix d'un bel effort défensif au retour des vestiaires (un 3e quart-temps remporté 16-2) que notre équipe a pu devancer une équipe du SGOSFF qu'elle rejoint au classement. Enfin, nos deux équipes départementales se sont également distinguées ce week-end. Sans coach, l'équipe DF2 est allée s'imposer sans trembler à Beauzac (45-44) alors que l'équipe DF3 n'a pas fait de détail à Jonzieux-Marlhes (74-52).

NM3 / EBO - St Vallier : 77-62
Les marqueurs pour l'EBO : Alexis Chol (18 points) - Mickaël Koog (12) - Rémi Méjean (11) - Nicolas Meyer (11) - Quentin Tronel (9) - Vincent Mendy (6) - Boris Kovalik (5) - Jérémy Peyret (3) - Florent Pleuvry (2) - Lucas Chazelle

RM2 / Lyon SO - EBO : 76-85
Les marqueurs pour l'EBO : Lucas Chazelle (22 points) - Loïc Jouve (16) - Yannick Sentenat (14) - Nasser Lefkir (12) - Vincent Thiollière (8) - Robin Rullière (7) - Maho Beautin (6) - Benoit Rullière

PNF / EBO - CTC Bresse : 64-44
Les marqueuses pour l'EBO : Sarah Alarcon (20 points) - Doriane Duboeuf (18) - Léa Gollentz (8) - Zuzana Pilatova (7) - Clara Pichon (4) - Justine Hérissé (4) - Morgane Souchon (3) - Stéphanie Chatainier

RF3 / EBO - St Genis Oullins Ste Foy : 45-41
Les marqueuses pour l'EBO : Audrey Brioude (13 points) - Lise Haury (13) - Lorène Alarcon (10) - Ludivine Leroy (6) - Clara Pichon (2) - Anaïs Durand (1) - Lise Boyer - Anne Kosinski - Sarah Celle - Marie Farina

Le mot du coach pour la RF3 (Bruno Heyraud) : "Une victoire qui fait du bien. De la solidarité sur le terrain, mais aussi sur le banc. Les filles que je n'ai pas beaucoup utilisées ont poussé , et ça, j'aimerais bien que mes benjamines viennent prendre exemple pour voir comment avoir un rôle important dans le victoire sans jouer. Il faut alterner davantage le jeu intérieur et extérieur, perdre moins de ballons et être plus efficace dans la finition des contre-attaques. Bravo les filles. Une victoire à l'extérieur nous ferait du bien."



Les garçons à la fête chez les jeunes région

Trois victoires pour les garçons, trois défaites pour les filles. Tel est le bilan pour nos six équipes de jeunes engagées en championnat régional ce week-end. Les U13 masculins de Vincent Thiollière ont parfaitement lancé l'après-midi du samedi avec une belle victoire acquise de haute lutte (68-63) face à un adversaire à la densité physique exceptionnelle pour la catégorie et n'hésitant pas à jouer de cette arme. Mais la vivacité et la combativité de tous les instants de nos joueurs leur ont permis de s'octroyer un succès de plus au finish. Encore un petit succès pour nos joueurs et la montée en Groupe A sera acquise. Mais celle-ci pourrait bien être la plus difficile à aller chercher face à des adversaires d'un bon calibre.

Les U15M de Vincent Mendy ont signé de leur côté une victoire facile (79-45) sur le terrain d'Oullins. Cette victoire leur permet d'assurer la 4e place de leur championnat et un maintien relativement confortable en Groupe A. Même constat pour les U17M de Lucas Chazelle, victorieux au CRAB (67-60) dans un match un peu moins facile que prévu.

Du côté des filles, nos troupes ont connu moins de réussite, s'inclinant sur un écart plus ou moins large. Les U17F de Yannick Brioude nourrissaient peu d'espoir au Coteau, un des gros bras de la poule. Avec seulement six joueuses valides, dont une qui va s'ajouter à la (trop) longue liste de blessées avant la fin de la rencontre, notre équipe a tenu 10 minutes avant de craquer logiquement devant l'impact physique de leurs adversaires (65-36). Leur maintien en Groupe A se jouera dans les deux derniers matchs et notamment face à Clermont-Ferrand dans deux semaines.

Les U13F de Bruno Heyraud ont aussi cédé à St Rémy (43-31) malgré une prestation plus qu'honorable face au leader de la poule. Enfin, les U15F de Sarah Alarcon ont eu une balle de match chez le leader Montalieu, mais échouent finalement à deux longueurs de leurs hôtes (71-69). Une défaite qui ne remet pas en cause la montée en Groupe A, acquise logiquement pour une équipe au fort potentiel.

Le mot du coach pour les U13M 1 (Vincent Thiollière) : "Une nouvelle victoire acquise dans la douleur en grande partie à cause de notre irrégularité. Notre manque de concentration finira par nous jouer de mauvais tours... Je salue toutefois notre état d'esprit. Nous avons toujours été dans l'agressivité et dans la volonté de se battre face à un adversaire beaucoup mieux outillé que nous sur le plan physique. Tout fut loin d'être parfait sur un strict plan basket, mais nous n'avons pas accepté d'être dominé en seconde mi-temps, malgré la fatigue. Notre défense fut ainsi plus performante notamment collectivement, point sur lequel on insiste beaucoup ces dernières semaines. Notre sang-froid en fin de match reste également remarquable, une constante depuis le début de saison."

Le mot du coach pour les U13F 1 (Bruno Heyraud) : "Quand on perd de 10 points contre une des meilleures équipes de la ligue, je ne pense pas qu'on puisse dire que l'on ait fait un mauvais match. Certes, au vu du match, on peut se dire que sans les nombreuses maladresses dans le geste final, il y avait largement la place pour gagner. Mais  si on perd ces balles, loupe ces paniers, c'est que l'équipe adverse impose une pression plus importante et cela rend les gestes plus difficiles, car il faut aller plus vite.
J'ai été satisfait de notre sérieux en défense (des progrès dans le contrôle de la porteuse du ballon, des progrès dans les aides). J'ai vu des filles qui ont amélioré leur percussion dans la raquette et qui ont su faire passe (parfois) au bon moment. Il nous reste à renouer avec la victoire le week-end prochain tout en continuant de transformer nos erreurs en progrès."



Les U17F 2 relèvent la tête, les U15M 2 renversants

Beaucoup de victoires chez nos équipes réserves de jeunes avec notamment celle des U15M 2. Auteurs d'un match très moyen au cours duquel ils ont été menés pendant près de 35 minutes, les hommes de Stéphane Charroin ont signé un final dantesque pour arracher un succès aux forceps (79-73) qui pourrait valoir cher au moment du décompte final. De leur côté, les U13M 2 continuent leur cavalier seul en D2 avec une nouvelle victoire 83-23 devant Villars.

On notera enfin les jolis succès des U15F 2 qui après un début de saison difficile enchaînent les belles prestations et des U17F 2 qui ont définitivement assuré leur maintien en D2 grâce à un succès étriqué (70-63) face à Veauche, par la grâce d'un dernier quart-temps rondement mené.

Le mot du coach pour les U13F 2 (Christian Campanella) : "Lourde défaite 57-15 contre une équipe qui nous est supérieure dans tout les domaines (techniquement, collectivement et physiquement). Nos lacunes apparaissent au grand jour lorsqu'une équipe nous agresse défensivement : incapacité de sortir une balle propre (sur rebond ou remise en jeu), des passes qui n'arrivent jamais ou trop rarement et .... beaucoup trop de dribbles. Je retiens quand même de meilleures attitudes défensives sur la deuxième mi-temps."

Le mot du coach pour les U15M 3 (Sofiane Benyoucef) : "Match retour contre nos voisins de St Genest Lerpt. Un derby très engagé avec un début de match où nous avons pris de l'avance sur nos adversaires tellement dépassés. Ils sont passés en défense de zone, ce qui nous à perturbé, car à cet âge-la, c'est un moyen de défense quand les joueurs n'arrivent pas à tenir les duels. C'est là que les adversaires ont pris de l'avance. Ensuite, nos joueurs se sont mis à respecter les consignes pour les faire sortir de leur zone et ainsi les déstabiliser pour nous imposer. Il reste encore deux matchs dont la revanche à prendre contre St Genest Malifaux, pour finir en tête du groupe et monter en D1."



Du côté du mini-basket

Les U11M 1 continuent d'impressionner favorablement semaine après semaine. Nos jeunes garçons n'ont laissé aucune chance à l'équipe de La Pontoise en s'imposant très largement, confirmant les belles dispositions d'une équipe parfois indisciplinée, mais toujours généreuse dans l'effort.
Petite déception en revanche du côté des U11F 1 qui s'inclinent face à un adversaire pourtant à leur portée. En revanche, l'équipe U11F 2 est à créditer d'une belle prestation et de gros progrès affichés, malgré le revers concédé.

Le mot du coach pour les U11F 1 (Julie Paulet) : "3e défaite que l'on aurait pu éviter cette fois-ci. Beaucoup plus d'application au shoot contrairement à la semaine dernière, mais beaucoup trop de déchets au niveau des passes et certaines consignes non respectées. Il faut persévérer."

Le mot du coach pour les U11F 2 (Carla Escoriza) : "Bon match dans l'ensemble, malgré quelques maladresses sur des choses normalement acquises à l'entraînement !"
 

19/20 novembre 2016 : Dernière ligne droite en vue

Le dimanche 20 novembre 2016

On dénombre plus de victoires que de défaites à l'EBO ce dimanche, mais c'est un week-end mitigé que nous avons connu. Entre ceux qui fêtent leur première victoire, d'autres pleurent leur première défaite, alors que certaines restent imperturbables malgré l'enchaînement des rencontres... Il s'est encore passé beaucoup, beaucoup de choses sur les terrains de Fraisses, Unieux et Roche la Molière que vous regretterez sûrement d'avoir manqué à la lecture de ceci.

Vous pouvez comme d'habitude consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.


La RM2 ouvre (enfin) son compteur, la PNF confirme

Alors que la NM3 avait droit à un week-end de repos, ce n'était pas le cas de nos filles qui retrouvaient le championnat avec un déplacement difficile à la Dombes après avoir laissé beaucoup d'énergie (physique et mentale) cette semaine en Coupe de la Ligue contre Saint-Chamond. Mais les filles de François Roeygens ont tranquillement assuré la victoire en livrant une prestation solide à défaut d'être brillante. En s'appuyant toujours sur une défense de tout premier ordre, la meilleure du championnat à l'heure actuelle. Nos joueuses occupent toujours la première place de la prénationale en compagnie de Caluire.

La RF3 a connu moins de réussite à Andrézieux et doit s'incliner dans les derniers instants malgré un joli baroud d'honneur, après un début de match catastrophique (premier quart-temps perdu 19-4). Même scénario pour la DF3 qui a subi la loi de St Joseph, tandis que la DF2 surfe toujours sur une belle dynamique et empoche un troisième succès sur les quatre dernières rencontres.

Du côté des garçons, la RM2 pousse un grand ouf de soulagement après avoir empoché sa première victoire de la saison devant St Jean Bonnefonds. Tout était pourtant bien mal engagé quand les hommes de Georges-Henri Massenya, une nouvelle fois diminués par les absences diverses et variées se retrouvaient relégués à 13 longueurs de leurs adversaires au terme d'une première mi-temps d'une pauvreté affligeante (17-30). Mais contrairement aux semaines précédentes, ils ont su trouver les ressources nécessaires pour se regrouper autour d'une défense bien en place (2 points seulement pour les visiteurs au 3e quart-temps, 15 au total sur l'ensemble de la 2nde mi-temps) et placer quelques contre-attaques salvatrices. Une adresse également retrouvée à l'extérieure par l'intermédiaire de Yannick Sentenat notamment permettra finalement à nos garçons de signer une belle victoire quoique laborieuse. On espère que ce déclic lancera définitivement leur saison après tant de déboires.

PNF / Dombes - EBO : 40-58
Les marqueuses pour l'EBO : Zuzana Pilatova (15 points) - Doriane Duboeuf (12) - Sarah Alarcon (10) - Léa Gollentz (9) - Stéphanie Chatainier (5) - Aurore Alarcon (4) - Anabelle Perier (2) - Justine Hérissé (1) - Morgane Souchon

RF3 / Andrézieux - EBO : 53-49
Les marqueuses pour l'EBO : Lorène Alarcon (14 points) - Lise Boyer (12) - Clara Pichon (6) - Audrey Brioude (4) - Lise Haury (4) - Ludivine Leroy (3) - Sarah Celle (3) - Anne Kosinski (3)

RM2 / EBO - St Jean Bonnefonds : 56-45
Les marqueurs pour l'EBO : Yannick Sentenat (18 points) - Loïc Jouve (13) - Vincent Thiollière (11) - Robin Rullière (9) - Lucas Chazelle (4) - Maho Beautin (1) - Nasser Lefkir - Ismaël Moulaï

Le mot du coach pour la RF3 (Bruno Heyraud) : "2-19, puis on revient à 2 points... Que de regrets contre une équipe d'Andrézieux qui a plutôt bien joué. Ce n'est pas la première fois que l'on se réveille un peu tard. Il faut que l'on pense à jouer sans le ballon, créer du mouvement."



Le courage des U17F

Bien mal en point après quatre journées, nos U17 féminines région opèrent un redressement spectaculaire avec une troisième victoire consécutive qui leur permet plus que jamais d'envisager un maintien confortable en Groupe A. Tout aura pourtant été difficile face à une équipe de Villeurbanne athlétique. Avec une joueuse blessée avant le match, deux autres blessées pendant le match, et deux sorties pour cinq fautes, les joueuses de Yannick Brioude ont fait front durant 40 minutes jusqu'à mener de trois longueurs à quelques encablures de la fin de match. Mais l'ASV parvient à égaliser juste avant le buzzer final, envoyant les deux équipes dans une prolongation très incertaine. En manque d'énergie, nos filles plient mais ne rompent pas, effaçant un déficit de quatre points pour finalement s'imposer au terme d'un combat homérique. Parfois en manque d'inspiration, mais jamais en manque de combativité, nos filles ont vu leurs efforts récompensés par ce joli succès (73-70).

Toujours au rayon victoire, les U13M 1 de Vincent Thiollière ont dominé Francheville grâce notamment à un départ canon (23-4 après 8 minutes de jeu) que l'adversaire ne pourra jamais combler. La montée en Groupe A est toujours en vue pour ce groupe infatigable. Même combat chez les U15F 1 de Sarah Alarcon qui s'imposent aisément face à Neuville (80-50), en consolidant leur 2e place offrant une montée à l'étage supérieur en Groupe A.

Défaite en revanche pour les U17M 1 à Pont de Cheruy (55-49), des U15M 1, plombés par un terrible premier-quart temps (perdu 29-8) à la Chorale de Roanne (74-68) et pour les U13F 1 (41-35) à Meyzieu. Tout ceci ne devrait cependant comporter aucune conséquence pour nos équipes au classement.

Le mot du coach pour les U13M 1 (Vincent Thiollière) : "Un manque de constance criant... Il est quand même très rare de perdre deux quarts-temps d'un match que vous gagnez de près de 30 points. Je retiendrais l'entame de match (presque) parfaite en tous points, notamment dans l'engagement et dans le respect des consignes en défense. Toujours quelques problèmes à analyser les situations offensives cependant : quand jouer sa carte personnelle et quand faire jouer ses partenaires, mais une véritable volonté de se passer le ballon."

Le mot du coach pour les U13F 1 (Bruno Heyraud) : "Meyzieu nous a imposés un combat et l'a gagné. Toutes les filles n'étaient pas prêtes mentalement pour cette bataille. Nous ne sommes pas encore assez performantes pour choisir et jouer les un-contre-un. Choisir quand il faut attaquer le cercle et quand c'est impossible. Être capable de s'arrêter correctement pour faire un bon shoot ou une bonne passe après le un-contre-un."



Les U17M 2 enchaînent

Alors que les U13M 2 et 3 continuent chaque semaine d'empiler les succès, les U17M conservent également une belle seconde place qui leur permet d'envisager sereinement la montée en prérégionale pour la deuxième phase du championnat. Les garçons de Rémi Méjean ont souffert pour s'imposer à Andrézieux (58-53) mais repartent avec un succès qui pourrait s'avérer très précieux.

Ça coince en revanche pour les U15M 2 de Stéphane Charroin qui s'inclinent devant L'Horme (59-54) alors que leurs homologues féminines encadrée par Anaïs Durand ont pris une belle revanche sur St Priest en Jarez (54-37) après la douloureuse défaite du match aller. Déception enfin pour les U17F 2 qui concèdent leur premier revers de la saison à Montbrison (71-52), et sont ainsi reléguées à la deuxième place de leur poule.

Le mot du coach (d'un jour) pour les U17F 2 (Vincent Thiollière) : "Il n'y a pas grand-chose à regretter sur ce match où notre adversaire a tout simplement mieux joué que nous, affichant une adresse bien supérieure à celle du match aller, notamment en-dehors de la raquette. On pourra toujours pointer notre manque de discipline en général... Ou le changement de coach qui a peut-être perturbé nos filles. Peut-être aurais-je dû tenter d'énoncer les consignes en anglais pour limiter le choc. Plus sérieusement, ce revers ne peut-être que salvateur pour cette équipe à la marge de progression encore importante."



Du côté du mini-basket

Un petit clin d'oeil pour terminer à nos U11 grands panneaux qui signent un nouveau succès d'une toute petite longueur au Chambon Feugerolles. Sans grande certitude avant le début de saison, les jeunes joueuses de Julie Paulet démontrent chaque semaine des qualités insoupçonnées très prometteuses pour la suite.

Le mot du coach pour les U11F 1 (Julie Paulet) : "Match contre le Chambon avec beaucoup de suspense, mais une issue en notre faveur puisque nous avons gagné. Malgré une équipe diminuée par les blessures les filles ont su appliquer ce qu'elles avaient vu à l'entrainement. Seul bémol, trop peu d'adresse au shoot, il va falloir travailler."

Le mot du coach pour les U11F 2 (Julie Paulet) : "Un match trop difficile pour nous, beaucoup de taille en face et trop de pression. Les filles n'ont pas su la gérer, il a donc été difficile d’accéder à notre panier. Il va encore falloir travailler et prendre confiance face à la défense. Il ne faut pas oublier que toutes les filles se débrouillent avec la balle... Reste encore à savoir le faire avec un défenseur. Courage les filles, nous allons y arriver, il ne faut pas baisser les bras."


On se retrouve le week-end prochain pour la suite des aventures de l'Entente Basket Ondaine dont vous pouvez déjà retrouver le programme en suivant ce lien. Et comme le temps file toujours plus vite, on rappellera qu'il ne reste que trois petits matchs avant la trêve des confiseurs (synonyme de fin de la première phase chez les jeunes). C'est donc le moment idéal de vous rendre dans chacune de nos salles et suivre l'épilogue de l'année 2016 en notre compagnie.
 

12/13 novembre 2016 : L'exemple vient d'en haut

Si la santé d'un club se mesure à travers les performances de ses équipes fanion, alors on peut s’enorgueillir d'être dans une forme olympique. Nos équipes 1 seniors masculines et féminines ont montré la voie ce week-end en réalisant chacune une performance de très haute-volée, symbole d'un pont du 11 novembre particulièrement réussi. Si quelques déceptions sont venues ternir un ensemble globalement satisfaisant, ne boudons pas notre plaisir, il y aura fatalement des semaines moins réjouissantes.

Vous pouvez comme d'habitude consulter tous les résultats de ces deux jours en suivant ce lien.


Les équipes fanion ont marché sur l'eau

NM3 et PNF, même combat. Nos deux équipes premières ont toutes deux frappé un grand coup ce week-end en s'imposant de façon très autoritaire et impressionnante. Ce sont d'abord les garçons d'Yves Peyron qui ont marqué les esprits à Avignon face au SAP Vaucluse (co-leader de la poule), en s'imposant au terme d'une prestation très aboutie. Avec huit joueurs entre 8 et 22 points, ils ont démontré un formidable collectif laissant augurer de belles promesses pour la suite.
Du côté des filles, François Roeygens ont dominé de la tête et des épaules un derby face à Chazeau/Fayol qui s'annonçait passionnant. Avec là encore une belle répartition offensive derrière une adresse exceptionnelle à longue distance (11 réussites à 3 points !). Avant la petite parenthèse de la semaine en Coupe du Lyonnais, nos joueuses partagent toujours la tête de leur championnat avec Caluire.

L'équipe RF3 a parfaitement embrayé leur pas en mettant fin à une série de trois revers consécutifs et avec la manière, face à une équipe de St Denis de Cabanne en souffrance offensivement. La mauvaise nouvelle est venue de l'Ouest Lyonnais où la RM2 s'est inclinée une fois de plus sur le fil après avoir dominé le match durant de longues minutes. Il y a malheureusement des choses qu'on ne peut pas contrôler sur un terrain et on ne peut rien reprocher à nos garçons qui ont laissé leur coeur sur le terrain, en vain. Les Dieux du basket sont parfois très cruels.

On signalera aussi le joli succès de l'équipe DM3 qui se relance après une petite période compliquée ces dernières semaines, tandis que la DF2 n'a pu confirmer sa victoire de la semaine dernière à Veauche.

NM3 / SAP Vaucluse - EBO : 79-98
Les marqueurs pour l'EBO : Nicolas Meyer (22 points) - Vincent Mendy (16) - Alexis Chol (11) - Quentin Tronel (11) - Boris Kovalik (11) - Rémi Méjean (10) - Jérémy Peyret (9) - Mickaël Koog (8) - Matthieu Benvenuto - Florent Pleuvry

RM2 / Ouest Lyonnais - EBO : 73-71
Les marqueurs pour l'EBO : Loïc Jouve (19 points) - Vincent Thiollière (16) - Lucas Chazelle (10) - Robin Rullière (10) -Yannick Sentenat (6) - Matthieu Benvenuto (5) - Ali Najim (3) - Maho Beautin (2) - Nasser Lefkir

PNF / EBO - Chazeau Fayol : 79-41
Les marqueuses pour l'EBO : Sarah Alarcon (27 points) - Doriane Duboeuf (16) - Zuzana Pilatova (13) - Morgane Souchon (13) - Léa Gollentz (6) - Aurore Alarcon (3) - Stéphanie Chatainier (1) - Justine Hérissé - Clara Pichon

RF3 / EBO - St Denis de Cabanne : 57-38
Les marqueuses pour l'EBO : Lorène Alarcon (12 points) - Anne Kosinski (12) - Lise Haury (8) - Lise Boyer (6) - Ludivine Leroy (5) - Anaïs Durand (4) - Audrey Brioude (4) - Sarah Celle (4) - Clara Pichon (2)

Le mot du coach pour la RF3 (Bruno Heyraud) : "Une victoire sans difficulté. Cela fait du bien. J'attends cependant encore un peu plus de ce groupe au niveau de la concentration défensive et des bases du jeu offensif dans lesquelles je ne retrouve pas toujours mon empreinte. Il doit y avoir plus de rigueur."



Le plein de victoires chez les jeunes

Alors que nos équipes engagées en championnat régional faisaient relâche, celles évoluant en championnat départemental ont fait honneur à nos couleurs avec de nombreuses victoires. Les U13M 2 restent ainsi invaincus malgré une grosse frayeur contre une équipe de L'Horme athlétique (50-47). Ce petit rappel à l'ordre sans conséquence devrait toutefois être très bénéfique pour nos garçons dont la montée en prérégionale pour la seconde phase ne fait plus guère de doutes. Autre équipe à se battre pour une éventuelle montée, les U17F 2 qui se sont imposées dans les grandes largeurs face à une équipe de St Héand en difficulté pendant 40 minutes (92-29).

Le mot du coach pour les U17F 2 (Zuzana Pilatova) : "Les filles se sont vraiment fait plaisir ce samedi. On a manqué beaucoup de tirs au premier quart-temps et on n'était pas très présent au rebond offensif. Mais après ça, on a très bien défendu ce qui nous a permis de courir pour réussir beaucoup de contre-attaques. On a même montré un bon collectif offensif globalement. Encore une fois, on s'est fait très plaisir et on mérite ce résultat."

Dans les autres matchs, on notera le nouveau succès des U13M 3 contre Emblavez, démontrant une nouvelle fois notre réservoir de joueurs sans fond dans cette catégorie, et la belle victoire quoique laborieuse de nos U15M 2 devant le Soleil.



Du côté du mini-basket

Les mini-basketteurs étaient encore nombreux sur nos terrains cette semaine avec quelques résultats probants. C'est notamment le cas des U9M 2 vainqueurs à Monistrol et auteur d'une belle prestation ce qui est tout aussi important (voire plus).

Le mot du coach pour les U9M 2 (Stéphanie Moulin) : "Nous avons remporté une belle victoire collective contre Monistrol. Les garçons ont montré beaucoup d'envie, ils ont bien écouté les consignes, se sont engagés avec plaisir dans ce match. Ils ont tous marqué au moins un panier et même si ce n'est pas le plus important, à cet âge c'est ce qu'ils retiennent... Bravo à tous mes petits joueurs ! Vivement le prochain match !"

D'autres ont eu moins de chance en termes de résultat, mais ont également montré un beau visage, à l'image des deux équipes U11 F.

Le mot du coach pour les U11F 1 (Julie Paulet) : "Match très intéressant face à St Just St Rambert qui constitue notre 2e défaite (la 1ère étant la semaine dernière contre cette même équipe). Le score ne reflète pas l'agressivité du match. Je ne peux que féliciter nos joueuses qui ont exécuté une superbe prestation. Elles étaient présentes sur tous les ballons, sur toutes les lignes de passes et se sont appliquées en défense. Malheureusement, nous n'avons rien pu faire contre la taille et l'adresse de nos adversaires."

Le mot du coach pour les U11F 2 (Julie Paulet) : "Ce week-end nous avons joué contre une équipe de Monistrol qui avait largement mené au score la semaine dernière. Rebelote cette semaine, mais nous avons réussi à encaisser moins de paniers. Les filles ont su réagir à la rapidité des joueuses monistroliennes et à leur piquer quelques ballons. Il reste encore du chemin à faire pour nos jeunes pousses."


On espère que le prochain week-end sera tout aussi prolifique, mais avant cela, on se donne rendez-vous mercredi à 20h00 au gymnase Dorian pour le quart de finale de la Coupe du Lyonnais entre notre équipe 1 féminine et celle de St Chamond qui évolue en NF2 ! Vous pouvez aussi d'ores et déjà consulter le programme de samedi et dimanche prochains.